CCI**: Michael Jung, maître incontesté de Lignières
dimanche 02 octobre 2011

ligniere jung leopin
Michael Jung et Leopin © Caherine Roux

Devant un public massé en nombre, le Champion du Monde et d'Europe en titre Michael Jung (GER) a survolé le CCI2* Prix Farnam en terminant 1er ET 2e individuel et 3e par équipe dans la Coupe du Berry. Il s'est également offert la 3e place du CIC1* Prix Pikeur.

Prix Farnam CCI2* : victoire incontestée du maître Michael Jung (GER)

Les pronostiqueurs pouvaient difficilement se tromper. Même si la glorieuse incertitude du sport peut parfois déjouer les prévisions, cela n'aura pas été le cas lors de cette 4e édition du Concours Complet International de Lignières-en-Berry. Ce CCI2* se terminait par l'épreuve du saut d'obstacles, un moyen souvent pour tester la fraîcheur des chevaux au lendemain du cross. Première surprise :l'absence du 2e au provisoire Tim Price (NZL) avec son meilleur cheval,Vortex. Les participants prenaient le départ dans l'ordre inverse du classement, permettant de faire monter progressivement le suspens... et la pression! Jonelle Richards (NZL) partit en n°1 avec sa monture la moins bien classée, et signa d'entrée un sans faute. Elle donna une mauvaise indication aux autres couples. Car au total, ils n'auront été que 8 à terminer ce parcours sans pénalité. Ce qui permit à leurs auteurs de remonter au classement. Et à l'inverse, les fautes en pagaille firent dégringoler quelques ténors.

Ce fut le cas de Nicolas Touzaint (FRA), 2e au provisoire et finalement12e pour 4 fautes, et de Niels Boucault (FRA), qui tombe de la 8e à la20e place. Kenki Sato (JPN) termine 8e malgré ses deux barres. La bonne opération aura été pour Jean Teulère (FRA) et Arnaud Boiteau (FRA),dont les sans faute les a propulsé des 11e/10e aux 5e/4e places.Montant trois chevaux dans l'épreuve, Michael Jung (GER) savait déjà qu'il tenait la tête du classement avec River of Joy puisque NicolasTouzaint, seul à pouvoir le battre, avait fauté. Cela n'a pas empêché Mathieu Lemoine de se battre jusqu'au bout. Un sans faute pour le cavalier de Sandillon (Loiret) et une magnifique 3e place finale avec Orgueil du Lys, un cheval qu'il a débuté cette année. Michael Jung(GER), dernier à s'élancer avec Leopin, pouvait donc réaliser le doublé et disposait pour cela d'une avance de deux barres sur Mathieu. Il n'en utilisa qu'une pour s'offrir un doublé à l'occasion de son premier concours à Lignières.  « J'ai beaucoup aimé ce concours !, dit le champion. Le terrain était très bon, y compris la piste de dressage et de saut d'obstacles. Le parcours de cross était bien dosé, technique, comme il faut pour une épreuve de fin de saison. Et l'environnement est superbe! Je reviendrai l'an prochain, c'est certain. D'ici là, je participerai au CCI 4 étoiles de Pau avec Leopin qui gagne ici, River of Joy, mon autre cheval, n'étant pas tout à fait prêt. Puis j'irai au Mondial du Lion avec deux chevaux, et ma saison de concours complet sera terminée.En plus de mon piquet de chevaux de concours complet, je dispose de chevaux de dressage et de saut d'obstacles que je vais sortir cet hiver. J'alterne ainsi toute l'année mes week-ends sur les trois disciplines. »

Prix Pikeur CIC* : Jonelle Richards (NZL) de bout en bout

C'est le sourire vissé au visage que la jeune néo-zélandaise a remporté cette épreuve dimanche après-midi au terme d'un cross couru sous une chaleur estivale et devant un public très nombreux. Il faut dire que c'est aussi la victoire de la fidélité puisque Jonelle participait à sa 3eédition consécutive et n'avait jamais encore gagné. Elle aura tenu bonde A à Z : 1ère au dressage, sans faute au saut d'obstacles, et dans le temps sur le cross, Short Black, son cheval, aura été parfait. Cela a été le cas pour ses deux poursuivants Felix Vogg (SUI) et Michael Jung(GER) auteurs d'un cross sans pénalité. Un tiercé cosmopolite qui confirme la réputation de l'événement auprès des nations phares de la discipline. Côté français, Bertrand Vuatoux, mieux placé pour tenter une place sur le podium, a préféré abandonner avec Quirikou Bougaux.C'est finalement Nicolas Touzaint, malheureux dans le CCI2*, qui remonte à la 4e place associé à Zonlicht. Les italiens ont égalementprouvé qu'ils pouvaient rivaliser avec les meilleurs en s'adjugeant les5e (Luca Roman), 7e (Pietro Roman, son frère), et 8e places (LucaRoman, encore !).

Résultats complets en cliquant ici!