CCI4* de Burghley: Jock Paget, le retour
vendredi 05 septembre 2014

burghley 2013  Jonathan Paget et Clifton Promise
Jonathan Paget et Clifton Promise © FEI

Les notes n’ont pas beaucoup plus monté qu’hier en cette dernière journée de dressage au 4* de Burghley. Seuls quelques 9 ont été donnés à William Fox Pitt et à Jonathan Paget de la part de la présidente du jury, habituée de ce CCI4*, Angela Tucker, du Suisse Christian Landolt (qui officiait aux championnats d’Europe de Malmo et au 4* de Pau) et du juge allemand Ernst Topp. Ce dernier aura arbitré cette année les plus grands concours : Badminton, Adelaïde, Luhmuhlen et bien sûr les dernier Jeux Mondiaux au Haras du Pin.

Ils ne sont que deux couples à sortir en-dessous des 40 pts : William Fox-Pitt et Bay My Hero, 2e (39,5 pts) et Jonathan Paget, le leader avec Clifton Promise (38,8 pts). Mais 2 points séparent les 5 premiers avant le cross, demain, long de 6 500 m à réaliser en 11’24.

Il sera costaud, comme d’habitude à Burghley. Et si le tracé est quasiment le même que celui de 2013, le chef de piste Mark Phillips a créé des obstacles différents ce qui donne l’impression d’un nouveau parcours (au total 32 obstacles, 45 efforts), « mais le sol est très bon, confirme William Fox-Pitt. Ce sera très physique et le temps sera difficile à faire. » A noter que le Britannique a dû déclarer forfait avec son cheval de tête Parklane Hawk, celui-ci n’étant pas totalement remis de sa chute au 4* de Badminton en mai. Il est devancé du Néo-Zélandais Jonathan Paget, qui après le refus aux Jeux mondiaux au n°5 de Clifton Promise, avait décidé de tenter de récupérer son titre dans ce 4*. « Aux Jeux mondiaux, l’équipe n’existait plus. Je courais donc en individuel et j’ai pensé qu’il était inutile de faire courir mon cheval dans la boue. »

Le leader de jeudi, l’Australien Sam Griffiths reste dans le Top 3 avec Happy Times (40,2 pts), devant Avebury et Andrew Nicholson (40,5 pts). « Même si cette édition ne sera pas un concours de dressage, il vaut mieux être dans les meilleurs dès le départ, affirmait Sam Griffiths, déjà 12e l’an dernier et dont ce sera la quatrième édition avec ce fis d’Heraldik âgé de 15 ans. Mais le sol est tellement bon que le temps sera difficile mais réalisable. »

Le premier des 64 engagés partir sur le tour à 12h30 heure française.

Résultats sur http://www.bdwp.co.uk/bur/14/