CH-EU Malmö : Jung toujours et la France en embuscade
vendredi 30 août 2013

Malmoe Nicolas Touzaint et lesbos
Nicolas Touzaint et lesbos © www.scoopdyga.com

Le dressage du championnat d'Europe de complet a livré son verdict et Michael Jung a de nouveau régalé le public cette fois avec Halunke, très largement en tête. Un ton en dessous de ce qu'il voulait mais néanmoins avec une note de 40,80 Nicolas Touzaint permet à la France de pointer en 4ème position.

"Aujourd'hui on a été un ton en dessous de ce que l'on pouvait faire" commentait Serge Cornut à l'issue du dressage "pour Lionel comme pour Nicolas on espérait mieux mais il faut qu'on améliore encore la présentation. Ceci étant quand on voit où on en était il y a quelques mois, les choses ont bien avancé."
En début d'après midi, la reprise de Lionel Guyon se soldait par une note de 50,60 (35ème) "il y a eu trop de fautes et c'était terne" analysait avec déception le cavalier à sa sortie du rectangle.
A 15h12 les tribunes étaient pleines pour l'entrée en piste du tenant du titre Michael Jung qui présentait cette fois Halunke, un élégant fils d'Heraldik, âgé de 9 ans seulement. Légèreté, harmonie, impulsion, tout y était du début à la fin et le cavalier se voyait même gratifié de deux 10 par un jury séduit. Bilan une moyenne de 80,93% et une note de 28,60. Une demi heure plus tard c'était au tour de Nicolas Touzaint de tenter de s'approcher de Michael Jung avec Lesbos qui arrivait sur ce championnat en pleine forme. Mais un premier arrêt raté un début de travail au trot qui manquait de brillant et les notes peinaient à monter. Heureusement, la suite a été crescendo hormis une faute sur le dernier changement de pied qui coûtait encore quelques points à Nicolas - voir itv ci dessous - qui termine sur une moyenne de 72,80 soit une note de 40,8 qui le positionne ce soir au 7ème rang à seulement 3,2 points de la 3ème place occupée par le Suédois Ludwig Svennerstal avec Shamwari (37,60) . Ludwig qui a fêté ses 23 ans il y a quelques jours, terminait 20ème des Jeux de Londres. Au top aussi, William Fox Pitt avec son étalon Chili Morning, une cadence magnifique, de la souplesse et une moyenne de 75,60% soit une note de 36,60.
Globalement on aura observé que la priorité était donnée à la locomotion et que les reprises actives voire suractives étaient mieux payées et les fautes alors mieux pardonnées.

Mais demain sera un autre jour et si Michael Jung et l'Allemagne bénéficie d'une bonne avance, le parcours de cross long de 5985 mètres et comportant 31 obstacles soit 40 efforts risque de ne pas être une promenade de santé malgré la beauté du site, en bord de mer. "Il y a de quoi séparer le bon grain de l'ivraie" commentait avec son flegme habituel Pierre Michelet, chef de piste des prochains Jeux Mondiaux et en observateur ici. De son côté le créatuer de ce parcours l'Allemand Rüdiger Schwarz prévenait que le temps imparti de 10'30 serait difficile à réaliser d'autant que plusieurs combinaisons demandent à être soignées entre autres le 2ème gué et sa difficile pointe de sortie (voir photo) ou encore le tout dernier enchaînement  triple brush -pointe en numéro 30.

On laissera le mot de la fin à l'entraîneur national, Thierry Touzaint "avec le tour qu'il y a demain, on peut encore espérer plein de choses"

Le classement des Français après le dressage

7ème Nicolas Touzaint / Lesbos  - 40,8

18ème Astier Nicolas / Piaf de b'Neville - 46

22ème ex Arnaud Boiteau / Quoriano ENE HN et Donatien Schauly / Séculaire - 47,4

35ème Lionel Guyon / Nemetis de lalou 50,6

50ème Karim Laghouag / Punch

Classement équipe après le dressage

1 Allemagne - 112,20

2 Suède - 120,20

3 Grande Bretagne - 125,20

4 France - 134,20

5 Italie 141,60

Tous les résultats ici

Retrouvez les photos de Malmö sur www.scoopdyga.com

A suivre l'interview de Nicolas Touzaint