CHI Genève : Le cross indoor, le nouveau terrain de jeu de Cathal Daniels
vendredi 13 décembre 2019

Cathal Daniels et Alcatraz Cross Indoor Genève 2019
Cathal Daniels et Alcatraz Cross Indoor Genève 2019 © Scoopdyga

L’étoile montante du complet irlandais, Cathal Daniels, a fait une nouvelle démonstration de son talent en remportant le cross indoor du CHI de Genève. Karim Laghouag se distingue à nouveau avec son incroyable Punch de l’Esques.

Le cross indoor est désormais l'un des temps fort du CHI de Genève, il suffisait de regarder les tribunes déjà bien remplies en ce début de soirée de vendredi. Les seize couples au départ devaient venir à bout des 1200m hérissés de 27 obstacles dont quatre mobiles qui entrainent des pénalités en cas de renversement comme en CSO. L’épreuve est jugée au "Temps idéal", ici 160 secondes. Tout dépassement de temps et tout chrono trop rapide se paye (par un point de pénalité par seconde en dessous ou au dessus du temps idéal). A ce jeu-là, l’Irlandais Padraig Mc Carthy, vainqueur l’an dernier, semblait bien parti pour conserver son titre réalisant en début d’épreuve un tour en 166.08, donc pénalisé de 7 points, avec Rosemaber Lancuest. Très motivé par la qualification olympique de la Suisse, ce qui n’était pas arrivé depuis 1996, Robin Godel signait un chrono tout proche du temps idéal mais entaché d'une faute de Grandeur de Lully CH, qui le relègue au 5e rang final, derrière sa compatriote Tiziana Realini en selle sur le SF Toubleu de Rueire

Rodolphe Scherer, 2e la semaine dernière à Paris avec Cœur de Crack, était moins heureux aujourd'hui avec Todd de Suzan, tandis que Jean Teulère, associé à Aceituna Negra s’est un peu perdu sur le parcours. Ne restait que Karim Laghouag et son fidèle complice Punch de l’Esques pour défendre les couleurs françaises. Surfant sur son succès parisien de la semaine précédente, le couple qui avait pris la 4e place l’an dernier sur cette piste et gagné en 2017, n’a fait qu’une bouchée du parcours avalé sans problème. Sauf que le barème du temps idéal est cruel et qu'avec 154"06, Karim Laghouag était crédité de 6 points lui donnant la 2e place de cette épreuve. Car il fallait compter avec le jeune prodige irlandais Cathal Daniels, 23 ans et médaillé de bronze en individuel lors des derniers championnats d'Europe. Sur le cross indoor de Paris, il montait Alcatraz pour la première fois et l’aventure avait tourné court à cause d'une élimination. En quelques jours, l’Irlandais a su trouver le feeling avec ce KWPN, gagnant en CCI 3*S avec Alexander Bragg, pour boucler un parcours d’une fluidité parfaite, victoire à la clé en un temps de 163,54 soit 4 points de pénalité. Chapeau ! 

Les résultats : ICI.