CIC*** Jardy : Un petit avantage pour Thomas Carlile et Sirocco du Gers
dimanche 13 juillet 2014

jardy 2014 Thomas Carlile et Sirocco du Gers
Thomas Carlile et Sirocco du Gers © Claude Bigeon

L’épreuve phare du Jardy Eventing Show, le CIC3* se poursuit avec une bataille de Frenchies après le cross (le 13 juillet) en tête du classement. Avec le même trio qu’après le dressage, Thomas Carlile/Sirocco du Gers, Maxime Livio/Pica d’Or et Didier Dhennin/Opi de Saint Léo.

Après le cross qui s’est couru pour beaucoup sous des trombes d’eau, Thomas Carlile prend un léger avantage d’un peu moins de deux points sur Maxime Livio. Didier Dhennin est à un peu plus de six points de Maxime. Voilà qui risque d’être très serré pour l’hippique de dimanche (qui se courra à partir de 15h). Les trois premiers au provisoire ont pris un peu d’avance. Le quatrième n’est autre que le jeune Finlandais champion d’Europe Jeunes-cavaliers en titre (ici même à Jardy l’année dernière) Elmo Jankari avec Duchess Desiree à 14,40 points du leader puis le cavalier maison, Geoffroy Soulez avec Qokory Ko (à 19 points). Les écarts importants après les trois premiers au provisoires s’expliquent par les conditions climatiques. Tout le monde éccope d’un peu de pénalité de temps. Celui qui s’en sort le mieux sera Maxime Livio avec seulement 0,40 point. Pour l’actuel leader, Thomas Carlile, le cross a été synonyme de 3,60 points de pénalité. « Je suis passé à la fin et je n’ai pas eu trop de pluie, explique Thomas Carlile. Le terrain était souple mais un peu glissant. J’avais cramponné fort. Le cheval a répété sa course d’il y a quinze jours lors du Grand National. Je l’ai trouvé serein pour son premier trois étoiles. Finalement, on avait les mêmes difficultés que lors du Grand National qui était corsé. Cette fois-ci, c’était un CIC3* normal. J’ai perdu un peu l’avance que j’avais après le dressage, mais Sirocco est un bon sauteur. Demain, le but c’est la victoire. » 

L’hippique aura un enjeu particulièrement fort (encore une fois) demain car rien n’est joué. Sur les 37 partants, dix couples ne seront pas présents lors de l’hippique en raison d’une élimination (l’Espagnol Albert Hermoso Farras/Yasmina V, la Finlandaise Sanna Siltakorpi/Lucky Accord, Denis Mesples/Olipper Schervil, le Portugais Manuel Grave/Samaritano, la Sud-africaine Victoria Scott/Song du Magay) ou d’un abandon sur le cross (l’Epagnol Gonzalo Blasco Botin/Al Pan pan, Johann Giraud Taboureau/Rodeo de Caumont, Gilles Pons/Reglisse du Vic BILH, Eddy Sans/Phosphore de Lhocre, la Suissesse Patrizia Attinger/Raumalpha).

Tous les résultats ici