CICO : Michael Jung truste les trois marches du podium provisoire
samedi 26 mars 2011

cci* jung vincent
Michael Jung à la remise des prix du CCI*

Le champion du monde en titre, en tête depuis le début du concours, se retrouve seul à truster les trois premières places au soir de l‘épreuve de fond de ce CICO*** avec respectivement La Biosthetique Sam (37.0), River of Joy (39.5), et Leopin (39.6), son cheval d’équipe, qui boucle l’un des trois tours sans pénalités de la journée, les deux autres étant réalisés par Quirinal de la Bastuide (Stanislas de Zuchowicz) et Marychope de Marast (Jean Luc Goerens).

Maitrise technique absolue de la part du cavalier germanique,  qui ne se souvient pas d’avoir déjà été en tête avec ses trois chevaux à une autre occasion. Un succès qu’il attribue non seulement à son travail d’hiver, mais aussi à l’excellente forme physique de ses chevaux. Confiant pour le test de saut d’obstacles, Michael Jung, ravi de monter en France,  prévoit d’ores et déjà d’engager à Compiègne. Quatrième et enchanté de son cheval Brookleigh, l’australien Clayton Fredericks, également 6ème avec Be My Guest (50.7)  devance avec un score de 41.9 la cavalière allemande Marina Köhncke  (Calma Schelly) qui termine la journée à la 5ème place avec un total de 48.1 et se disait ravie de sa première participation à cette épreuve bellifontaine. Le contingent allemand, décidément en grande forme en ce début de saison, place également Andreas Dibowski avec ses deux chevaux (Euroridings Butts Leon et FRH Fantasia) aux 7ème et 8ème places.  Les deux meilleurs français, Didier Dhennin (Must des Sureaux Nièvre) 9ème et Stanislas de Zuchowicz (Quirinal de la Bastide) 10ème réussissent à rester dans le top ten, tandis que le reste des tricolores se retrouve  pour la majorité en seconde partie de tableau.  Sur les 56 couples au départ de ces 3900 mètres de cross émaillés de 22 obstacles pour 30 efforts, huit auront été éliminés pour refus ou chute sans gravité, la majorité des incidents se répartissant également sur l’ensemble du parcours tracé par Pierre Michelet, lequel avait dû faire preuve d’ingéniosité pour éviter les zones de travaux en cours, et avait choisi de reprendre le tracé du championnat d’Europe, à quelques modifications près apportées aux gués, et au deux verticaux de haies de la Salamandre.

A noter que Michael Jung avait déjà été à l'honneur en fin de matinée prenant les deux premières places du CCI* avec Vincent et Rocana.

Demain, la visite vétérinaire aura lieu à 11heures tandis que le premier cavalier prendra le départ du test final de saut d’obstacles à 15 heures.
Résultats complets sur www.creif-cico.ffe.com