ERM Jardy : Thibaut Vallette et Qing en tête après le dressage
dimanche 14 juillet 2019

Thibaut Vallette Qing du Briot ERM Jardy 2019
Thibaut Valette a trouvé Qing du Briot*ENE-HN disponible. © Claude Bigeon

Thibaut Vallette le cavalier du Cadre noir associé à Qing du Briot ENE HN depuis plusieurs saisons prend la tête du classement provisoire de l’étape de Jardy de l’ERM, après une reprise notée à 76,81%, soit 23,2 points.

L’Event Rider Masters rassemble normalement les trente meilleurs cavaliers de complet. Jardy fait partie des étapes qui font le plein, mais finalement, ils étaient trente moins un. L’Australien Christopher Burton, le leader de l’ERM au provisoire étant forfait pour l'étape francilienne.  Il a considéré que Lawtown Chloe n’était pas prêt. Vingt-neuf couples se sont donc affrontés pour la première épreuve, le dressage de ce quatre étoiles version courte imaginé par les instigateurs de l’Event Rider Masters. Avec une particularité, les reprises sont accompagnées d’une musique choisie par le cavalier et les spectateurs peuvent noter les couples à travers une application, Spectator Judging proposée par SAP.

Parmi les têtes d’affiche, le multi-médaillé, Michael Jung présentait un nouveau cheval, Creevagh Cooley qui affiche tout de même 70,69% en sortie de piste (29,3 points), qui le place en quinzième position. Les cavaliers étaient répartis dans trois groupes qui ont évolué sur la grande piste de Jardy. Il faudra attendre le troisième pour y trouver le podium du jour. La Britannique Gemma Tattersall avec Quicklook V, sa jument de 14 ans réduit le score avec une belle reprise (74,86%, 25,1 pts) et prend la tête du provisoire avant que Thibaut Vallette la fasse descendre d’une marche. Puis ce sera à l’expérimenté Australien de 56 ans, William Levette associé à Shannondale Tital, un hongre de 16 ans de compléter ce podium provisoire de l’ERM de Jardy après le dressage.

Le local de l’étape, Raphael Cochet avec Sherazad de la Louvière, de l’élevage du même nom, basé à Saint-Lucien en bordure du 78 était aussi de la partie. Un couple qui a évolué ensemble depuis les jeunes chevaux jusqu’au 4 étoiles. Ils avaient terminé sixième du CCI4*S d'Arville. A la sortie du dressage, ils sont vingtième (69,24%, 30,8 pts) et devant Sébastien Cavaillon avec Sarah d’Argouges, Karim Florent Laghouag avec Punch de l’Esques. Pas mal.

Après le tricolore olympique, Thibaut Vallette, c’est Camille Lejeune avec Tahina des Isles, qui connaît bien Jardy, qui est le deuxième français avec une dixième place (72,15%  27,9 pts). Juste derrière on trouve, Gireg Le Coz, un cavalier d’une trentaine d’années coaché par Pascale Boutet. Sixième sur l’étape d’Arville de l’ERM, il réalise une belle reprise avec Aisprit de la Loge (71,81%, 28,2 pts).

Ce dimanche, les couples vont devoir avaler deux épreuves, le saut d’obstacles le matin (à partir de 9h et dans l’ordre inverse du classement provisoire) sur un parcours qui sera challengeant, car c’est Serge Houtmann, le chef de piste international qui le dessine. Puis ce sera au tour de l’épreuve phare, le cross mis en scène avec Pierre Michelet, un chef de piste habitué des échéances internationales. D’ailleurs William Levett, nous avouait s’attendre à un saut d’obstacles délicat. Comme il avait pu faire la reconnaissance du cross, il l’a décrit comme intensif à la fin. Voilà qui promet du beau sport pour demain. Avec en plus le beau temps et une piste travaillée pour être au niveau de l’épreuve. Les sept premiers couples sont dans une barre. Suspense.

Les résultats ICI