Grand Complet : les Bleus prennent la tête de la Coupe des nations
samedi 10 août 2019

Clara Loiseau et Wont Wait
Clara Loiseau et Wont Wait pointent à la 5e place (photo d'archive) © Eric Knoll

Bouleversement dans le classement de la Coupe des nations après le cross qui vient de s’achever ! Si la France prend les rênes de la compétition, les Pays-Bas et la Suède dégringolent eux dans le classement.

Qu’il aura été difficile ce parcours de cross ! Les 22 obstacles ont fait bien des ravages, puisque pas moins de 22 couples ont été éliminés ou ont décidé d’abandonner. L’équipe de France a toutefois su déjouer les nombreux pièges, Clara Loiseau et Wont Wait jouant leur rôle d’ouvreurs à la perfection en réalisant un maxi. Même scénario pour Karim Florent Laghouag et Punch de l’Esques ; Thais Meheust sur Quamilha et Jean Teulère sur Voilà d’Auzay n’écopant que de quelques points de temps. Cette superbe performance de la France permet aux tricolores de tout simplement prendre la tête avant l’hippique, totalisant 100.3 points.

Malgré une élimination dans leur équipe, l’Italie et la Belgique effectuent une incroyable remontée, passant des avant-dernière et dernière places aux deuxième et troisième places respectivement ! L’Italie a ainsi 116.6 points, notamment grâce au parcours sans problème d’Umberto Riva / Falconn Sunheup Z, tandis que la Belgique est à 132.5 points. Alors que la Suède était 3e après le dressage, elle chute aujourd’hui à la 5e place, entre autres suite au refus de Malin Petersen / Editha 14. Une faute très lourde de conséquences puisque la Suède ne compte que trois couples dans son équipe. Désillusion également pour les Pays-Bas, passant de la tête à l’avant-dernière place à cause de l’abandon de Merel Blom / Ceda et le refus de Laura Hoogeveen / Wicro Quibus NOP.

Thierry Touzaint, sélectionneur national, est plutôt satisfait de ces performances : "L'objectif ici est de gagner, j'espère qu'on va aller jusqu'au bout. J'ai confiance. Maintenant en concours complet, on a souvent des déboires notamment avec la visite vétérinaire. Sur le papier, j'espère qu'on va gagner. Nous avons quatre chevaux sans incident, une belle équipe et ce bien que ce soit plutôt notre équipe B, alors que beaucoup de nations sont venues avec leur équipe des Championnats d'Europe. Nous avions une équipe avec certes Karim et Punch qui sont des piliers, Clara et Wont Wait qui ont participé à Badminton, mais avec le nouveau cheval de Jean (Teulère) et une cavalière sortant du circuit jeunes, Thaïs. C'est sympathique de mixer des anciens avec des jeunes. Concernant Sidney Dufresne et Trésor Mail, c'est un cheval qui n'a pas beaucoup couru cette année. On le protège souvent. Quand le terrain n'est pas bon, il ne court pas. A Jardy (un CCI4*-S), il avait loupé sa reprise de dressage et n'avait pas couru le cross. Il n'avait pas assez couru à mon goût, du coup on l'a remis ici. Il se mettait en danger, ça devait bien se passer mais j'étais assez confiant. C'est un galop de préparation. Tout comme les autres chevaux sélectionnés pour les Championnats d'Europe ont galopé ce matin (à Granville où les Bleus sont en stage, ndlr), lui a galopé cet après-midi. Il nous rejoint lundi à Granville où nous sauterons à nouveau dans la semaine.".

Les résultats complets ICI.

Les champions français mènent en individuel

Qui dit changements dans le classement par équipe, dit aussi changements en individuel. 4e après le dressage, Thomas Carlile et Atos Barbotière sont désormais en tête avec leur maxi sur le cross, conservant leurs 31.3 points initiaux. La 2e place du podium virtuel est elle aussi occupée par un tricolore et pas des moindre : le champion olympique Karim Florent Laghouag, associé à Punch de l’Esques (31.9). Un tout petit peu trop lent, le couple Andreas Ostholt / Corvette 31 est pénalisé de 1.6 points de temps dépassé, coûtant une place et terminant la journée 3e.

Clara Loiseau et Wont Wait effectuent une énorme remontée, passant de la 21e à la 5e place, tout comme Bertrand Poisson et Rapsodie des Ajoncs, désormais 6e alors qu’ils étaient 28e avant le cross. Thais Meheust et Qualmilha grappillent aussi quelques places, passant du 10e rang au 8e. Il y a donc cinq couples français dans le top 10 avant d’entamer l’épreuve de saut d’obstacles demain.

Les résultats complets : ICI.