Gwendolen Fer s'adjuge le CCI 4*L de Pratoni del Vivaro !
dimanche 17 novembre 2019

Gwendolen Fer et Romantic Love
Gwendolen Fer et Romantic Love © Scoopdyga

La domination des tricolores à Pratoni del Vivaro ce week-end était incontestable. Venus en masse en Italie, les Bleus se sont son seulement emparés du podium grâce aux belles performances de Gwendolen Fer, Karim Laghouag et Gireg Le Coz mais trois autres couples se placent dans le top 7.

Gwendolen et Romantic Love, un retour concluant

Deuxième après le dressage et auteure d'un double sans-faute, Gwendolen Fer s'est imposée dans le CCI 4*L avec Romantic Love, une belle performance qui vient conclure en beauté leur saison 2019. Cette dernière a été quelque peu écourtée, le hongre ayant été longtemps écarté des terrains de concours après une blessure survenue en 2018, peu de temps avant les JEM. Si leur retour s'était soldé par une chute sur le CCI 3*S du Pin, le couple a vite retrouvé ses marques en se classant 2ème du CCI 3*L de Lignières. Gageons que cette victoire soit les prémisses de leur retour au plus haut-niveau. Quelques heures plus tard, l'amazone tricolore a clôturé son week-end en s'emparant de la troisième place du CCI 4*S avec Arpege de Blaignac

Des Bleus en quête de qualification olympique

S'il y avait autant de Bleus engagés ce week-end en Italie, c'est aussi parce que le concours fait partie de ceux permettant de se qualifier pour les Jeux Olympiques. En effet, les quotas minimums requièrent un résultat significatif dans un CCI 5*L ou bien un résultat significatif dans un CCI4*S ET dans un CCI 4*L. Par résultat significatif s'entend : au moins 55% en dressage, un maximum de onze points de pénalité sur le cross avec un temps qui ne dépasse pas de 70 secondes celui imparti et un maximum de 16 points sur le saut d'obstacles. 

Ces conditions, Karim Laghouag et Gireg Le Coz les ont remplies en terminant respectivement deuxième et troisième. Karim avait choisi Triton Fontaine et Gireg son Aisprit de la Loge. Ce couple a été l'une des belles révélations de l'année 2019. Après sa deuxième place sur l'Event Rider Masters, le couple s'élançait pour la première fois depuis le Mondial du Lion en 2017 sur un format long en et s'en est tiré avec brio. Le couple rentre également dans le Groupe 1 aux côtés de Gwendolen Fer/Romantic Love, Karim Laghouag/Triton Fontaine et Régis Prudhon/Kaiser HDB qui terminent cinquièmes juste devant Maxime Livio/Api du Libaire et Jean Teulère/Voilà d'Auzay.

Et d'autres belles performances... 

Non contents de leurs succès dans le 4*L, les Bleus ont aussi brillé dans le CCI 3*S avec la victoire de Jean Teulère associé à Aceituna Negra, une jument de neuf ans par Rock'n Roll Semilly. Thomas Carlile prend la seconde place avec Cadet de Béliard, un fils de Jaguar Mail, tandis que Régis Prud'hon est quatrième avec Cristal de Singly

Ce week-end signait la fin de la saison pour ces chevaux qui vont désormais bénéficier d'un peu de repos avant de préparer la saison 2020 et les prochains stages fédéraux. L'année qui arrive ne manquera certainement pas d'intérêt. 

Les résultats du CCI 4*L : ICI.

Les résultats des autres épreuves : ICI.