Jardy : Dibowski prend la tête et Bousquet fait le point
jeudi 13 mai 2010

jardy10-cic-illustr
jardy10-cic-illustr

L’allemand Andreas Dibowski a pris la tête à l’issue de la première journée de dressage du CIC*** de Jardy, une journée qui était aussi l’occasion d’un point presse avec le sélectionneur national, Laurent Bousquet.

En effet avant le début du CIC*** qui démarrait à 15h30, Laurent Bousquet entouré de Stanislas de Zuchowicz de retour de Lexington et du sélectionneur junior Pascal Forabosco faisait un point alors que la saison bat son plein Fidèle à ce qu’il avait annoncé en début d’année, Laurent Bousquet confirme qu’il fait des sorties de cavaliers français à l’étranger une des priorités de la saison 2010, « pour se confronter à d’autres parcours et s’aguerrir à des conditions de concours qui sont toujours plus déstabilisantes à l’étranger ».

Les premiers 4 étoiles de Badminton et de Lexington lui ont permis de d’apprécier les performances des tricolores (Zuchowicz, Leroy et Hassie) notamment sur le cross « mais m’ont aussi permis de donner à ces cavaliers des objectifs pour la suite de la saison sur les points à améliorer notamment sur le dressage. » Concernant en particulier le CCI**** de Lexington, terrain des prochains Jeux Mondiaux, le sélectionneur a noté « un terrain avec un vallonnement doux , une piste large et des obstacles très sautant et assez gros, les 2/3 étant surmontés d’une haie et qui impliqueront des chevaux bien préparés physiquement pour l’échéance mondiale. » Au sujet du processus de sélection pour les mondiaux, Laurent Bousquet donnera une « longue liste » à la fin du mois de juin ».

« J’aurais alors vu tous les couples à plusieurs reprises ». En effet après Jardy qui sert de préparation pour certains couples, on verra les tricolores sur le CCI*** de Saumur, sur les CCI*** de Bramhan (GB) (avec aussi un CCI *** spécifique pour les – de 25 ans), sur le CCI**** de Luhmuelen (GER) et sur le Grand National de Vittel. « Je vais essayer de donner une longue liste plutôt resserrée afin que chacun sache à quoi s’en tenir mais de toute manière la sélection définitive n’interviendra qu’après le CIC*** du Haras du Pin au mois d’août. Avant Lexington, il y aura un stage de 15 jours dans un lieu qui reste à finaliser. Par ailleurs sur le CICO d’Aix la Chapelle début juillet, je compte envoyer une équipe forte car c’est un concours où je pense qu’il sera intéressant de se positionner » . Enfin Laurent Bousquet se réjouit en se début de saison de la montée en puissance d’une nouvelle génération, incarnée entre autres par Donatien Schauly, Maxime Livio, Benjamin Hassie…et à la question posée de savoir s’il était envisageable qu’il intègre des cavaliers de – de 25 ans dans sa sélection pour Lexington, la réponse a été, « oui, c’est tout à fait possible ». Concernant les jeunes justement, Laurent Bousquet et Pascal Forabosco soulignaient l’intérêt du rendez-vous de Jardy qui permettait de voir également à l’œuvre les jeunes cavaliers sur le CIC** et les juniors sur le CCI* et sur la tournée des as. Pascal Forabosco a par ailleurs précisé qu’il souhaitait donner « une bonne assise aux jeunes et les préparer au mieux pour le passage vers les jeunes cavaliers et plus tard vers les seniors. L’échéance européenne pour les juniors est une chose mais il ne faut pas perdre de vue qu’on ne peut pas atteindre le haut niveau en deux ans et qu’il faut construire sur le long terme ».

Concernant la première journée de dressage (18 cavaliers passés), l’allemand Andreas Dibowski qui clôturait la journée a pris assez nettement la tête avec Fantasia à 42,40 devant Fabrice Lucas avec Keep du Mesnil (47,8) puis Karine Donckers / SS Jett (49,4). Didier Willefert / Nessie de preuilly est 5ème et Cédric Lyard / Jessy Mail, (53). Reprise très difficile en revanche pour Jean Teulère avec un Matelot du Grand Val très peu coopératif, un Matelot qui ne devrait pas courir le cross à Jardy, devant participer au CCI*** de Saumur le week-end suivant.