Jeux panaméricains : direction Tokyo pour les Etats-Unis et le Brésil
lundi 05 août 2019

Podium du complet des Jeux panaméricains
Etats-Unis, Brésil et Canada montent sur le podium des Jeux panaméricains 2019 © Daniel Apuy/Getty Images/FEI

Les médailles de concours complet ont été attribuées hier à Lima lors de ce deuxième week-end de Jeux panaméricains. Aucun changement dans le podium par rapport à l’édition précédentes : les trois mêmes nation se sont attribué les différents métaux dans le même ordre qu’en 2015.

La tension était grande hier puisqu’outre les différentes médaillées, étaient également en jeu deux places pour les Jeux Olympiques de 2020. Dominant d’une main de maître du début jusqu’à la fin, les Etats-Unis ont conservé leur titre avec un total de 91.20 points, réalisant la belle performance de n’écoper d’aucune pénalité lors de la phase de saut d’obstacles. Ils devancent largement le Brésil qui lui termine avec 122.10 points.

Cette dernière nation a d’ailleurs essuyé une grosse frayeur après la chue de Ruy Fonseca et Ballypatrick Srs sur le cross. Si le cheval s’en sort indemne, le Brésilien écope lui d’une fracture à l’épaule gauche ainsi qu’à quelques côtes, ce qui ne l’a pas empêché d’être optimiste « nous avons simplement manqué de chance, je me suis fracturé l’épaule gauche et quelques côtes. Le cheval va bien, je vais bien, tout va bien. Toute l’équipe médicale, les organisateurs et le comité olympique brésilien ont fait un super travail et l’équipe brésilienne aussi ! ».

Le Canada complète le podium, fortement pénalisé par le cross sur lequel l’équipe a accumulé 102.40 points, le score vierge à l’hippique ne pouvant rattraper cet somme de points déjà lourde. Cette erreur leur coûte non seulement la médaille de bronze, mais également la qualification olympique, les deux billets pour le Japon allant aux Etats-Unis et au Brésil.

Boyd Martin s’offre son premier sacre individuel

Malgré un beau palmarès avec plusieurs participations aux Jeux Olympiques, Jeux Equestres Mondiaux et Jeux panaméricains, jamais Boyd Martin n’avait obtenu de titre individuel. C’est désormais chose faite puisqu’en sortant sans-faute et dans le temps dans le cross et à l’hippique, l’Américain a pu conserver ses 25.6 points de pénalité du dressage pour s’emparer de l’or avec Tsetserleg. Malgré cet excellent résultat, le cavalier a avoué avoir trouvé la compétition compliquée : « c’était bien plus dur que ce à quoi je m’attendais », a-t-il dit. Tous les yeux sont maintenant tournés vers Tokyo : « Maintenant nous devons conserver cet élan, utiliser chaque jour que nous avons jusqu’à Tokyo pour nous améliorer ».

La médaille d’argent revient à sa compatriote Lynn Symansky en selle sur Rf Cool Play. A l’instar du champion panaméricain, Lynn a conservé ses 29.2 du dressage en réalisant des parcours parfaits sur le cross et l’hippique. Le Brésilien Carlos Perro, associé à Quaikin Qurious, s'empare du bronze avec 34.9 points.

Les résultats complets par équipe : ICI.

Les résultats complets individuels : ICI.