Luhmühlen 2011 : objectif JO pour la France
mercredi 24 août 2011

affiche luhmuehlen
affiche luhmuehlen

Les championnats d'Europe de complet démarrent aujourd'hui à 15h par la visite vétérinaire. 11 nations sont en lice dans une compétition par équipe déterminante pour la qualification aux Jeux Olympiques.

Pour la France l’enjeu est donc double : obtenir par la « grande porte » sa qualification pour Londres et renouer avec le podium dont elle est descendue après les « Europe de Pratoni » en 2007 où elle obtenait la médaille d’argent par équipe et l’or individuel avec Nicolas Touzaint (Galan de sauvagère). Depuis les JO de Hong Kong, le championnat d’Europe de Fontainebleau, les mondiaux de Lexington ont été l'occasion de déceptions. Ces dernières contre-perfomances ne font pas de la France un favori aux médailles mais elle reste un outsider sérieux qui a de bons atouts avec : des couples d’expérience ayant bouclé sans encombre le cross de Lexington : Pascal Leroy / Minos de Petra et Stanislas de Zuchowicz / Quirinal de la Bastide, des cavaliers déjà médaillés à l’instar évidemment de Nicolas Touzaint : champion olympique, champion d’’Europe en 2003 et 2007, vainqueur de Badminton. Même si sa monture de Luhmuehlen, Neptune de Sartène est encore vert à ce niveau, on peut compter sur Nicolas Touzaint pour en tirer le meilleur parti le jour J ; Meilleur français aux derniers JO et championnats d’Europe, Didier Dhennin a su faire évoluer son nouveau partenaire Must des Sureaux tout au long de la saison et aborde cette échéance avec de l’ambition. Enfin on trouve dans la sélection tricolore deux cavaliers malheureux à Lexington et présents ici avec d’autres chevaux ;  le plus jeune de l’équipe Donatien Schauly qui chutait à Lexington avec Séculaire aligne ici un cheval  qui compte deux victoires en trois étoiles (Bramham et Boekelo) : Ocarina du Chanois. Enfin Lionel Guyon qui n’avait pu courir les mondiaux en raison de la colique de Metisse de Lalou, court avec son frère Nemetis de Lalou.
Parmi ces six couples, le sélectionneur Laurent Bousquet devra, à l’issue de la visite vétérinaire qui se tient à 15h, en choisir quatre pour une équipe dont l’objectif est de se qualifier pour les Jeux Olympiques de Londres. Pour ce faire la France doit terminer parmi les deux meilleures nations en dehors de celles qui sont déjà qualifiées à savoir l’Allemagne, la Belgique et la Grande-Bretagne. Parmi ses concurrents directs on trouve donc l’Italie qui aligne notamment Stefano Brecciaroli avec Apollo (1er du CICO d’Aix la Chapelle) et Marco Biasia avec l’ex cheval de Nicolas, Tatchou. La Suède pourra compter sur Sarah Algotsson avec Wega et sur le plus jeune cavalier  (20 ans) de ces championnats, Christoffer Forsberg avec Grafman. Enfin l’Irlande est également dangereuse.

Pour la médaille d'or par équipe la Grande Bretagne invaincue depuis 1995 est "archi favorite" aux côtés de l'Allemagne qui court à domicile avec dans ses rangs le champion du monde en titre Michael Jung, également favori pour l'or individuel tandis que les Anglais comptent beaucoup sur la jeune (21 ans) Laura Collett pour faire sensation !

Le programme :

Dressage jeudi 25 (10h/13h et 14h/16h30) et vendredi 26 août (10h/13h et 14h/16h30)

Cross : samedi 27 août (10h30/16h)

CSO : dimanche 28 août (11h/12h40 et 13h40/14h55)

Toutes les infos et résultats sont sur  www.luhmuehlen.de

Actualisation après la visite vétérinaire

Visite vétérinaire Ok pour les 6 français engagés aux championnats d'Europe à Luhmuehlen. Courront en équipe Stanislas de Zuchowicz / Quirinal de la Bastide, Pascal Leroy / Minos de Petra, Donatien Schauly / Ocarina du Chanois et Nicolas Touzaint / Neptune de Sartène. Lionel Guyon / Nemetis de Lalou et Didier Dhennin / Must des Sureaux Nièvre courront quant à eux en individuel