Maxime Livio très en vue à Sandillon
vendredi 23 juillet 2010

sandillon10-livio-jaipur
Maxime Livio et Jaipur © André Lagarde

Dernier à dérouler aujourd'hui sur le dressage du Grand National de Sandillon, Maxime Livio a pris avec Jaïpur, la tête de l'épreuve Pro élite Grand Prix à l'issue du dressage

Même si depuis la dernière étape, à Vittel, on connait les vainqueurs du Grand National, édition 2010, c’est avec quarante couples engagés, qu’à débuté la quatrième étape de l’épreuve et donc le dressage. Longtemps en tête avec Neptune de Sartène, Nicolas Touzaint a retrogradé au classement provisoire, dépassé un moment par Arnaud Boiteau et son fidèle Expo du Moulin, toujours très à l’aise, puis par le cavalier de la Cote dOr, Maxime Livio associé à son jeune partenaire (huit ans) Opium de Verrières. Le jeune cavalier Dijonnais, a véritablement fait l’unanimité, avec des prestations d’un excellent niveau.Avec son second partenaire, Cathar de Gamel, le cavalier de l’Ecurie Fonroche Energies –Equicer, n’est pas en reste, puisque, qu’il se classera à la septième place du provisoire.Philippe Mull, son coach au Pole Espoir de Saumur, était on s’en doute particulièrement ravi de voir son élève : « Orion de Verrières est parti pour être un crack. Il est encore jeune et donc perfectible, mais je crois fort en lui. » Il en va de même pour le coach National Laurent Bousquet, qui s’est montré satisfait de la performance de maxime : « Un beau travail de la part de Maxime et une grosse performance pour le cheval, vu son jeune âge. » avouera le coach Tricolore. Le Responsable des sélections Françaises, Séniors et Jeunes Cavaliers, était également très satisfait de la tenue des « vieux baroudeurs », les Expo du Moulin, partenaire d’Arnaud Boiteau, et surtout d’Escape Lane Mili , le cheval de l’Adjudant chef du Csem, Didier Willefert, qui a dû dérouler sa reprise sous une pluie battante, mais qui s’est rappelé aux bons souvenir de tous.Mais il fallait attendre les deux derniers à passer sur le rectangle, pour connaître le podium final. Car encore une fois, la troisième de la journée, Maxime Livio avec Jaipur II allait crever l’écran. Avec une note de moins 45,70 pts, le Dijonnais prenait la tête de l’épreuve avec son troisième partenaire Jaipur II devançant Didier Dhenin en selle sur Must des Sureaux Nièvre, lequel pour 0,10 pts soufflait la seconde place à Didier Willefert, et Escape Lane Mili.

1. Maxime Livio / Jaïpur II2. Didier Dhennin / Must des Sureaux Nièvre3. Didier Willefert / escape Lane Mili4. Maxime Livio / Opium des Verrières5. Arnaud Boiteau / Expo du Moulin6. Nicolas Touzaint / Neptune de Sartène7. Maxime Livio / Cathar de Gamel8. Donatien Schauly / Ocarina du Chanois9. Fabrice Lucas / Nero du Jardin10. 9ex Gilles Pons / Oural Taleyrandie