Nouvelle victoire pour Bigot
lundi 11 juillet 2005

fontainebleau2005-bigot-derby
Jean-Lou Bigot et Derby de Longueval - Ph. Christophe Bricot

A moins de deux mois de l’important rendez-vous de Blenheim (GB), pour les championnats d’Europe, le rendez-vous de Vittel, revêtait une importance particulière pour l’entraîneur national Thierry Touzaint. L’élite du Complet Français était donc présente dans les Vosges.

Les conditions atmosphériques n’étant pas de la partie, le terrain détrempé avait été rendu délicat et il a fallu remodeler le tour de cross, qui malgré tout a réservé bien des surprises. En premier lieu, sur les quarante six partants du CIC ***, aucun n’a réussi à boucler les 3790 mètres du parcours dans le temps demandé, soit six minutes trente neuf secondes. Le premier test du dressage a été sans réelle surprise avec la meilleure moyenne pour Expo du Moulin et Arnaud Boiteau devant, dans l’ordre, Nicolas Touzaint et Hildago de l’Ile puis Didier Dhennin et Ismène du Temple. La bonne note est à mettre à l’actif de Djina, et sa cavalière Bérénice Villoing, la jument étant, bien plus sage, et plus à son travail que dernièrement sur le terrain de Saumur.

Si le jeune Bellifontain Erwan Leroux, parti le premier sur le cross, réalisait une superbe performance, la suite n’allait pas être du même acabit. Refus et chutes allaient ainsi se succéder , pour Michel Bouquet et Junior de Trimbolot, ou encore Frédéric Varin avec Aloof, sans oublier Arnaud Boiteau avec son deuxième partenaire, Hortus de Pierre…Bref, à l’issue de cette seconde épreuve, ne restaient plus en lice que trente quatre couples et notamment le trio de tête, Boiteau, Touzaint et Bigot, les trois cavaliers se tenant en moins d’une barre, avant le concours.

Thierry Touzaint, pouvait également se réjouir du bon comportement d’autres couples , en particulier Didier Dhen nin et sa jument Ismène du Temple, ou encore de Djina et Bérénice Villoing, sans parler de Coronado Prior et Eric Vigeanel, Milcane et Benoit Parent, sans faute, aux obstacles, mais avec un léger dépassement de temps… « C’est bien confiait Touzaint, car nous aurons besoin de tout le monde. Cette année en moins de quatre semaines, nous avons deux gros rendez-vous, les Europe et Malmö en Suède pour la finale de la Coupe du Monde de CIC »A Vittel, après le CSO, c’est Jean Lou Bigot qui s’est imposé, remportant ainsi une deuxième victoire d’affilé après le CCI*** de Saumur, devant Nicolas Touzaint et Arnaud Boiteau. Quand au titre, pour 2005, il faudra attendre la dernière étape finale de Saumur, même si Nicolas Touzaint, n’a plus qu’un seul point à aller chercher, pour réaliser la bonne affaire et s’accaparer du titre de Champion.

Photos d'archives par Christophe Bricot