Opium de Verrières à la retraite
lundi 14 octobre 2019

Opium de Verrières et Maxime Livio
Maxime Livio et Opium de Verrières © Eric Knoll

Largement artisan de la médaille de bronze de l'équipe de France de concours complet aux mondiaux de Tryon, Opium de Verrières, l'acolyte de Maxime Livio, prend sa retraite sportive. Agé de 17 ans, le hongre Selle Français par Ultra de Rouhet écume les terrains de concours avec Maxime depuis plus de dix ans. Le cavalier, qui voulait offrir une sortie digne de son talent à Opium, souhaitait le faire courir à Pau en guise de dernier au revoir à son public mais a finalement préféré annuler. "Comme vous avez pu le voir, nous n’avons finalement pas engagé Opium à Pau. Je rêvais de lui offrir une belle dernière épreuve à la hauteur de sa carrière. Malheureusement, bien que son mental se batte pour cet objectif, je sens que ses 17 ans nous rattrapent. J’ai donc décidé d’arrêter sa carrière et de lui offrir la retraite qu’il mérite. Aucune inquiétude, Opium part à la retraite en pleine forme, je n’ai juste pas voulu prendre le risque de faire la course de trop", explique le cavalier sur les réseaux sociaux. Arrivé à 5 ans dans les écuries de Maxime Livio, Opium rejoint les installations de Damien et Bruno Morille dans les Deux-Sèvres pour profiter de sa retraite. "Pendant ces 12 années de vie commune, opium m’a tout donné: des victoires en Grand National, jusqu’à une médaille de bronze aux championnats du monde, en passant par une 5e place au 5* de luhmuhlen. Quelle chance que Didier Mayoux m’ait fait croiser ta route. Profite de ta deuxième vie. Merci Opium !" conclut Maxime