A domicile, Jessica von Bredow-Werndl a battu Isabell Werth !
samedi 16 novembre 2019

Jessica von Bredow-Werndl et TSF Dalera BB Stuttgart 2019
Jessica von Bredow-Werndl et TSF Dalera BB Stuttgart 2019 © FEI /Lukasz Kowalski

Ces dernières années, rares sont les fois où Isabell Werth s'est inclinée et pourtant, la reine du dressage a laissé son trône à la pétillante Jessica von Bredow-Werndl cet après-midi lors de la Reprise Libre en Musique du CDI-W de Stuttgart.

Au vu du plateau engagé, la Reprise Libre en Musique de Stuttgart promettait un beau spectacle et cela n'a pas manqué : sept couples sur les quinze au départ ont passé la barre des 80%. Première à partir, l'Irlandaise Judy Reynolds a présenté un joli travail avec Vancouver K. Ce couple, parmi les plus performants cette saison, a déroulé une reprise notée à 80.755 % et s'est offert la sixième place. La lutte pour la victoire s'est clairement jouée entre les Allemands qui occupent les cinq premières places du classement. Benjamin Werndl sur Daily Mirror et Dorothee Schneider, de retour avec DSP Sammy Davis JR. qui s'est fait discret cette saison, sont respectivement cinquième et quatrième. Helen Langehanenberg

Le niveau est encore monté d'un cran avec l'arrivée de Jessica von Bredow-Werndl et de sa Trakehner TSF Dalera BB. Le couple avait décroché la médaille de bronze aux championnats d'Europe cet été en faisant forte impression, pour son retour à la compétition à Stuttgart, il n'a pas déçu. Grâce à ses excellentes notes au passage et au piaffer ainsi qu'en artistique -où elle a récolté plusieurs 10 pour son harmonie et pour sa musique qui utilise les joyeuses notes du film Lalaland- la paire a décroché la moyenne de 88.440 %. La barre était très haute ! 

En entrant en piste, Isabell Werth avait bien saisi l'ampleur de la tâche qui lui restait à accomplir. L'Allemande avait le visage fermé, concentré, peut-être encore plus qu'à l'accoutumée. S'il lui est déjà arrivé de passer la barre des 90% avec Weihegold, la jument n'a plus tourné depuis quelques mois, sa dernière grosse sortie remonte à la finale Coupe du Monde de Göteborg en avril dernier, rien n'était donc joué d'avance. Si les notes ont été très serrées au début, le couple a commis une grosse faute dans les appuyers et l'écart s'est creusé. Finalement, Isabell et sa jument noire ont été notées à 87.240 %, c'est donc Jessica qui l'emporte ! "Le piaffer et le passage étaient vraiment très bien mais Weihegold manquait un peu de puissance aujourd'hui. La victoire de Jessica est parfaitement méritée mais il ne faudrait pas que cela devienne une habitude", plaisantait Isabell. La gagnante était quant à elle sur un petit nuage : "C'est vraiment cool de gagner à Stuttgart, j'en ai toujours rêvé !"

Les résultats : ICI.

Le classement du circuit : ICI.

Si vous rencontrez des difficultés pour lire cette vidéo, cliquez ici