CDI-W Londres : Une première pour Charlotte Dujardin et Freestyle !
mercredi 18 décembre 2019

Charlotte Dujardin CDI*W Londres
Charlotte Dujardin CDI*W Londres © FEI/Jon Stroud

Hier soir, Charlotte Dujardin s'est imposée aux rênes de Mount St John Freestyle dans la Coupe du Monde de Londres. Cerise sur le gâteau : ses compatriotes Carl Hester et Charlotte Fry complètent le podium.

Le palais des expositions de l'Olympia a toujours été l'un des terrains favoris de Charlotte Dujardin. C'est là qu'elle a établi le record du monde de 94.300% dans la Reprise Libre en Musique avec Valegro en 2014. Cette année, la Britannique sellait sa jeune Mount St John Freestyle, dix ans, avec laquelle elle était deuxième de l'étape Coupe du Monde de Lyon il y a un peu plus d'un mois. Victorieuse dans le Grand Prix avec 81.553 %, le couple a réédité dans la RLM avec 87.520% (voir extraits en vidéo). Si elle pêche encore un peu dans ses piaffers, le reste de son travail au trot est remarquable. L'amazone était ravie de cette performance qui reflète la belle progression de sa jument ces derniers mois. "C'est seulement la troisième fois qu'elle court ce test, elle reste très inexpérimentée donc je suis très contente de cette performance. L'atmosphère était particulière, les tribunes étaient remplies, je pouvais le sentir quand je montais mais Freestyle s'en est très bien sortie, je ne pouvais pas m'attendre à mieux !"

Avec cette victoire, Charlotte pointe à la huitième place du circuit (voir ici). Les neuf meilleurs cavaliers de l'Europe de l'ouest seront retenus pour participer à la finale qui se tiendra à Las Vegas en avril. Pour se qualifier, Charlotte devrait courir l'étape d'Amsterdam mi janvier et peut-être l'une des dernières restantes à savoir Neumunster, Göteborg ou 's-Hertogenbosch. Les Jeux de Tokyo restent tout de même sa priorité et celle de son mentor et ami, Carl Hester. Ce dernier était également présent à Londres où il a pris la deuxième place avec Hawtins Delicato (84.470%), son nouveau record. Il plaisantais d'ailleurs à ce sujet : "Un record personnel à mon âge (Carl a 52 ans, ndlr), je ne peux pas y croire ! J'étais assis aux écuries lorsque l'une de mes filles m'a envoyé un message pour me dire que ma note était incroyable, c'était un peu bizarre d'entendre cela". D'autant qu'il avait commis quelques fautes la veille dans le Grand Prix la veille. "J'ai compris que mon cheval avait besoin de sortir plus (il n'avait pas concouru depuis les Européens de Rotterdam en août et n'a effectué que trois concours avant cela cette année, ndlr). Je sais que j'ai aussi besoin de m'investir davantage, j'ai toujours ce sentiment avant les Jeux !"

Pour renforcer l'hégémonie britannique à domicile -il faut dire qu'ils comptaient sept couples parmi les quinze partants-, Charlotte Fry a pris la troisième place avec Everdale (82.620%).

Les résultats : ICI.

Si vous rencontrez des difficultés pour lire cette vidéo, cliquez ici