CDI-W Lyon : Isabell (encore !) mais la relève n'est pas bien loin
vendredi 01 novembre 2019

Isabell Werth et Emilio à Lyon
Isabell Werth et Emilio à Lyon © Scoopdyga

Lyon a une nouvelle fois été le théâtre d'une belle bataille entre les reines du dressage. De retour sur le circuit indoor après cinq ans d'absence, l'excellente Charlotte Dujardin a livré une excellente prestation, porteuse de bien des espoirs pour la suite de son aventure avec la charismatique Freestyle mais à la fin, la victoire est revenue à l'infatigable Isabell Werth, qui signe ni plus ni moins que sa cinquième victoire à Equita.

Le parc d'Eurexpo était rempli aujourd'hui et à ce titre, les gradins étaient bondés pour la Libre en musique de la Coupe du Monde : l'atmosphère était bien différente de celle du Grand Prix matinal d'hier. Si les cavaliers ont pu se réjouir d'un beau soutien de la part du public, la performance de plusieurs jeunes chevaux s'en est trouvée un peu affectée, à commencer par celle de Mount St John Freestyle, la monture de Charlotte Dujardin. "Ma jument était un peu nerveuse lors de la remise des prix hier. En arrivant sur la piste avec tout ce monde, j'ai l'ai sentie tendue en arrivant en piste.", expliquait la Britannique. "Malgré cela, je suis très fière de ce qu'elle a donné en piste. Elle a essayé de faire de son mieux même s'il y a eu des fautes. C'est très encourageant pour l'avenir. Je vais continuer sur le circuit Coupe du Monde pour lui donner de la confiance et de la sérénité." Avec 83.925 % -pour une jument de dix ans qui courait sa première Coupe du Monde- Charlotte peut en effet se montrer satisfaite et la qualité de sa jument ne fait aucun doute.

Après sa victoire dans le Grand Prix, l'amazone britannique a du se contenter de la seconde place aujourd'hui puisqu'Isabell Werth a récolté la moyenne de 87.090 % et l'a emporté. "Je suis très très heureuse et fière d'Emilio. J'étais déjà satisfaite de sa prestation hier mais aujourd'hui c'était encore mieux. C'est la deuxième fois que je déroulais cette reprise et lorsque j'ai entendu la foule commencer à applaudir sur la dernière ligne, je me suis dit que c'était bon signe", racontait Isabell. Après la victoire de Cathrine Dufour à Herning et celle d'Isabell aujourd'hui, le circuit indoor promet d'être des plus intéressants. "Il n'y a pas que Charlotte qui promet d'être redoutable cet hiver, le niveau était déjà très élevé sur la première étape et la route jusqu'à Las Vegas promet d'être longue", concluait Isabell. A ce titre, Frederic Wandres pourrait être un bon candidat. Il avait été une des belles révélations de la saison dernière avec sa victoire à Londres et il semble bien parti sur sa lancée. Preuve en est avec sa troisième place aujourd'hui. "C'est seulement notre deuxième saison de Grand Prix. Au début j'étais peu expérimenté mais nous avons franchi les étapes ensemble avec Duke. C'est très impressionnant de se retrouver derrière les deux reines du dressage aujourd'hui !"

En parlant de belle révélation, impossible de ne pas citer Anne Sophie Serre. La tricolore courait sa toute première étape avec sa jeune et bonne jument, Actuelle de Massa. Le couple a été un véritable coup de coeur pour le jury et il a conclu son week-end avec 76.180 %, une belle note qui était presque inattendue ! Le couple marque ainsi ses premiers points sur le circuit Coupe du Monde et il devrait avoir l'occasion de confirmer son beau départ à Madrid. Morgan Barbançon termine juste derrière elle, à la neuvième place avec 76.070 %. "C'est une super note, je suis très contente. J’ai fait une grosse faute qui m’a coûté très très très cher", confiait-elle en descendant de Sir Donnerhall. Si elle n'a pas marqué de points en vue de la finale de Las Vegas aujourd'hui, la cavalière peut toutefois se consoler puisqu'elle est toujours en lice pour une qualification olympique  en individuel. 

Les résultats : ICI.