CDIO Geesteren : Victoire à domicile des Néerlandais
mardi 25 juin 2019

L'équipe néerlandaise à Geesteren
L'équipe néerlandaise à Geesteren © Copyright FEI / Leanjo of Digishots

Six nations étaient au départ de la Coupe des nations de Geesteren, seconde étape du circuit, qui a vu la victoire des Néerlandais après une lutte au coude à coude avec la Suède. La France termine avant-dernière, elle a toutefois pu se consoler avec les belles prestations de Charlotte Chalvignac et Stephanie Brieussel.

L'Officiel des Pays Bas se courrait le week-end dernier à Geesteren et non pas à Rotterdam comme à l'accoutumée puisque le terrain est en train de connaître quelques aménagements en vue des championnats d'Europe qui se courront en août. Pour l'équipe Oranje, la compétition avait des airs de véritable répétition avant l'échéance estivale. Le sélectionneur Alex van Silfhout avait aligné une équipe des plus solides qui a réussi à battre la Suède de deux points. "Les Suédois avaient amené deux très bons chevaux, très puissants. Notre équipe m'a plutôt satisfait même s'il y a encore du chemin à faire, nous travaillons dur et je suis plutôt confiant pour Rotterdam", déclarait Alex van Silfhout. 

Les deux victoires d'Edward Gal dans le Grand Prix et la Libre ont largement contribué à ce succès Oranje. Ce dernier montait Glock's Zonik, qui faisait-là sa rentrée sur les pistes extérieures. Depuis les JEM de Tryon, l'étalon bai n'était apparu qu'une fois cet hiver, c'était au CDI 5* de Stockholm. Edward s'estimait heureux des prestations de ce cheval de onze ans qui "ne cesse de s'améliorer". 

Emmelie Scholtens a également déroulé deux bonnes reprises avec Desperado et se classe quatrième du Grand Prix puis deuxième du Spécial. "J'ai passé la barre des 75% à chaque fois et c'est un bon point", déclarait la cavalière à qui il restait tout de même encore quelques améliorations à faire  sur le travail au galop. La satisfaction était également de mise pour sa compatriote Anne Meulendijks et son complice de longue date, MDH Avanti. "Je pensais être le quatrième homme de l'équipe mais mon score a compté à chaque fois. Je suis très heureuse."

Petite ombre au tableau pour Hans Peter Minderhoud qui s'est déjà montré un peu plus brillant avec Glock's Dream Boy. Le couple termine septième du Grand Prix (73.522 %) et quatrième du GPS (73.170 %). "Mon cheval n'était pas aussi en forme que je l'avais espéré à Geesteren. Toutefois, ces derniers mois il a toujours été au dessus des 75%, cela devrait aller pour la suite..."

Des performances honorables pour Charlotte Chalvignac et Stephanie Brieussel

La France avait également une équipe à Geesteren où elle a terminé cinquième de la Coupe des nations avec un total de 65pts derrière les Pays-Bas, la Suède, la Grande Bretagne et les USA. A l'issue du Grand Prix, Stéphanie Brieussel et Amorak ont pris la 12e place de l'épreuve et ont réalisé la meilleure performance tricolore avec un score de 70,891 %. Non loin derrière,  Charlotte Chalvignac et Lights Of Londonderry ont réalisé une reprise en 69,804%. Nicole Favereau et Ginsengue ont obtenu quant à elles 68,065 %. 

Dimanche midi, Stéphanie Brieussel s'est élancée dans le Grand Prix Spécial. L'amazone et son bai réalisent une bonne reprise en 69,170 % et prennent la 9e place de l'épreuve. Parties dans la Reprise Libre en Musique dans l'après-midi, Charlotte Chalvignac et Nicole Favreau ont terminé cinquième et septième. Charlotte et son hongre alezan ont même battu leur record en décrochant la belle moyenne de 75.070 %. 

Le week-end a été un peu moins bon pour Jean Philippe Siat  qui termine 23e du GP et 12e du GPS avec Lovesong. 

Tous les résultats : ICI