CDIO5* Rotterdam : Dinja van Liere, Hermes et les Pays-Bas toujours en tête à l'issue du Grand Prix Spécial
samedi 25 juin 2022

Dinja van Liere et Hermès, ici lors du CDIO5* de Rotterdam en 2021
Dinja van Liere et Hermès, ici lors du CDIO5* de Rotterdam en 2021 © FEI/Leanjo de Koster

Indétrônables. Voilà ce que sont Dinja van Liere et Hermes (Easy Game) à Rotterdam. Après avoir remporté haut la main le Grand Prix jeudi, ils se sont de nouveau imposés ce samedi dans le Grand Prix Spécial. Cette fois-ci, avec plus de cinq points d'avance sur leurs concurrents allemands, Nicole Wego-Engelmeyer et Saphira Royal (San Amour). Sorti de piste avec la très belle moyenne de 77.957%, le duo néerlandais a ainsi indéniablement mis tous les juges d'accord, Peter Storr, placé à lettre C, lui ayant même accordé 81.596% ! Avec cette belle performance, Dinja van Liere et son Hermes permettent à leur équipe de conserver la tête du classement provisoire de la Coupe des nations, à 30 points. Mais les Pays-Bas ont toujours à leurs trousses les Américains qui, avec 34 points, ne sont jamais bien loin ! Cela, notamment grâce à Alice Tarjan et Serenade Mf (Sir Donnerhall), troisièmes de ce Grand Prix Spécial avec 71.191%. Avec 38 points, la Suède complète toujours le podium provisoire.
Quatrièmes hier, les Bleus conservent leur position à l'issue de ce Grand Prix Spécial et totalisent 50 points. Corentin Pottier et son si prometteur Gotilas du Feuillard (Totilas) décrochent d'ailleurs une très belle septième place dans cette épreuve, grâce à une reprise notée à 69.979%. Pauline Basquin et son fidèle Sertorius de Rima Z*IFCE (Sandro Hit) se classent quant à eux dixièmes en ayant obtenu la moyenne de 68.894%.
Dernière épreuve et dénouement de cette Coupe des nations ce soir, à l'issue du Grand Prix Freestyle.

Pour consulter les résultats complets de ce Grand Prix Spécial, cliquez ici.

Pour consulter le classement provisoire par équipes à l'issue de cette épreuve, cliquez ici.

Pour suivre en direct les différentes épreuves du CHIO de Rotterdam, cliquez ici.