CDIW de s’Hertogenbosch : le festival Gal !
samedi 14 mars 2015

hertogenbosch Edward Gal et Undercover NOP-Glock’s
Edward Gal et Undercover NOP-Glock’s © Dirk Caremans

Edward Gal régale son public au CDI-W de ‘s-Hertogenbosch ! Déjà vainqueur du Grand Prix et de la Libre du CDI4* avec Voice-Glock’s, le Néerlandais réalise le même doublé dans le CDI-W avec Undercover NOP-Glock’s. Dans l’ultime étape Coupe du monde Reem Acra européenne, disputée ce samedi après-midi, il devance Isabell Werth et Hans Peter Minderhoud.

Quatre victoires en deux jours ! Que demander de plus devant son public ? Edward Gal a évidemment savouré ses deux doublés Grand Prix –Libre avec Voice-Glock’s (De Niro) dans le CDI4* et avec Undercover NOP-Glock’s (Ferro) dans le CDI-W. Devant des tribunes bondées et évidemment conquises, le Néerlandais a décroché la moyenne de 84,925 % dans la Freestyle Coupe du monde Reem Acra, ultime étape européenne, devant l’Allemande Isabell Werth/Don Johnson FRH (81,650 %) et son compatriote Hans Peter Minderhoud/Flirt-Glock’s (80,425 %). De bon augure à pile un mois de la finale du circuit à las Vegas (15 au 19 avril) !
« Parfois ça arrive !, s’est réjouit Edward Gal, qui termine du coup en tête du circuit européen. Je suis ravi car Undercover était vraiment relax et il a fait du super boulot. Espérons qu’il en soit de même, voire mieux, dans quatre semaines à Las Vegas. » Isabell Werth était aussi ravie du comportement de Don Johnson FRH. « Je pense que c’est une de ses meilleures Libres. J’ai changé la musique et c’est mieux. Je l’ai vraiment senti à l’aise », souligne l’Allemande, qui optera cependant a priori pour El Santo, également qualifié grâce à ses 2e et 3e places à Göteborg et Neumünster, car il voyage mieux en avion. Quant à Hans Peter Minderhoud, il a également souligné les progrès constants de Flirt-Glock’s : « Je suis content qu’on repasse au dessus de la barre des 80 %. Il essaye toujours de donner le meilleur. »
Morgan Barbançon Mestre et Paulinda Friberg qualifiées !
Si ces trois là étaient déjà assurés de s’envoler pour le Nevada, d’autres couples étaient encore en quête de points lors de cette ultime étape européenne. Et l’Espagnole Morgan Barbançon Mestre avec Painted Black (5e avec 78,900 %) et la Suédoise Paulinda Friberg avec Di lapponia T (8e avec 76,750 %) ont définitivement validé leur ticket. 10e et 11e du classement européen définitif, toutes deux profitent du fait que cinq Allemandes les devancent car, compte-tenu du quota par nations, seules les trois meilleures d’entre elles (Jessica von Bredow-Werndl, Fabienne Lütkemeier et Isabell Werth) pourront défendre leurs chances au Nevada. Les bonnes performances des Néerlandais Diederik van Silfhout/Arlando NH NOP (4e avec 79,925 %) et Patrick van der Meer/Uzzo (6e avec 77,500 %) n’ont en revanche pas suffi à leur ouvrir les portes de la finale puisqu’ils terminent respectivement aux 21e et 18e places du circuit.
« Les 9 Européens qualifiés et Charlotte Dujardin, qui défendra son titre, ont d’ores et déjà confirmé leur participation, a annoncé Trond Asmyr, directeur du dressage à la FEI. La liste définitive des participants n’est, elle, pas encore arrêtée dans toutes les ligues. Et il est possible qu’il y ait des Européens supplémentaires au final car il y aura quelques wild-cards qui profiteront aux cavaliers les mieux placés au classement mondial et qui auront participé à au moins deux étapes qualificatives. »

Résultats ici