CDIY du Salon : Anne Chapron devance les Belges
mardi 07 décembre 2010

illustr chapron
illustr chapron

Peu de partants pour ce premier international Jeunes Cav dans la belle enceinte de Paris-Villepinte, mais une bonne représentation belge que la Française Anne Chapron a cependant réussi à vaincre.

Après un début de saison moyen, l’étudiante en biotechnologie ( à Angers) a déroulé une reprise très harmonieuse, avec des points forts comme l’attitude générale et ses lignes de changements de pied. Anne Chapron, qui a fêté ses vingt ans hier, va régulièrement à l’ENE de Saumur où son cheval Sweltmeyer est stationné au pôle France sous la responsabilité de Philippe Limousin. Avec une moyenne de 67,42, elle devance deux Belges, Saidja Brison auteur avec le joli noir Molière d’une belle reprise sans faute tout comme sa compatriote Tahnee Waelkens  et Sandiegobese. Ces deux cavalières, menées par la sympathique chef d’équipe Laurence van Doorslaer, ont comme la plupart des onze concurrents de ce Saint-Georges une grande expérience, notamment en championnat d’Europe. Sur les trois Hollandais initialement engagés, seule Romy Peijen est arrivée jusqu’à Villepinte pour conclure à la 4e place avec Rex, juste devant Jessica Hel, dix-sept ans, malheureusement victime d’une frayeur de Minos de Mazière au tout début du galop. Dommage, car l’élève de Bruno Lostria n’en finit pas de  progresser avec son grand bai et hormis ce gros souci, sa reprise était de très bonne facture. Avec 65,42 elle est assez loin devant la meilleure représentante tricolore aux derniers championnats d’Europe, Pauline Leclercq et Khallgazel du Maupas. L’étalon noir, très contracté, s’est montré peu coopératif. D’autres chevaux ont également semblé impressionnés par cette grande arène, tel le sérieux Wishing Well qui termine dernier sous la selle d’un des deux seuls cavaliers en présence, le Belge Gert Helsen, le second étant le Bigarrot Alexandre Fluet et son entier gris Hannibal de Bonce. Pourtant, l’ambiance n’était pas survoltée autour du carré, les spectateurs atteignant difficilement la centaine ! Le jour et l’horaire de cette reprise, entre 11h et 13h, ainsi que la neige n’étaient certainement pas très favorables à la venue d’une grande foule, mais il faut espérer que demain mercredi, il y aura un peu plus de monde aux mêmes heures pour assister aux reprises libres en musique de ces jeunes cavaliers qui ont tous présenté un travail de bonne facture quand leur cheval était disponible.