CIR Vierzon : Charlotte Chalvignac garde les yeux rivés sur Verden
mercredi 07 juillet 2021

Charlotte Chalvignac-Vesin vise les championnats du monde des jeunes chevaux à Verden avec Friedrich Majishan
Charlotte Chalvignac-Vesin vise les championnats du monde des jeunes chevaux à Verden avec Friedrich Majishan © Race photo

Le Master Pro de Vierzon était aussi l’occasion de voir évoluer un très beau lot de jeunes chevaux de 4, 5 et 6 ans, tous engagés dans le CIR, mais aussi des chevaux de 7 ans, engagés dans les épreuves Pro 3. À l’approche des épreuves de sélections pour les championnats du monde, qui se tiendront au Boulerie Jump du Mans les 20 et 21 juillet, plusieurs couples ont peaufiné leur préparation, dont Charlotte Chalvignac-Vesin avec Friedrich Majishan.

Quatorze couples chez les 4 ans, neuf chez les 5 ans et quatorze chez les 6 ans étaient au départ du CIR de Vierzon. De quoi ravir la présidente de la commission dressage de la SHF, Caroline Rioche, présente au centre équestre de la Picardière pour l’occasion. Un évènement qui marquait aussi l’un des derniers grands rendez-vous jeunes chevaux avant que certains ne prennent la direction du Boulerie Jump du Mans, les 20 et 21 juillet, pour la sélection des chevaux de 5 ans et 6 ans en vue des championnats du monde, qui se tiendront à Verden, en Allemagne, du 24 au 29 août. Chez les 4 ans, la victoire dans le CIR est revenue à Guillaume Gautier avec Damore Mio Mercoeur (86,400% et 85,900%), jument fille de Don Juan de Hus et Sandro Hit. La deuxième place a été acquise par Theo Besnier avec Dempsey FBC (85,800% et 85,600%), entier fils de Don Juan de Hus et Contendro, tandis que le podium a été complété par Pauline Guillem avec Figari Gold (82,400% et 81%), hongre fils de First Romancier et Hohenstein.

Chez les 5 ans, le podium est 100% Massa puisque Renaud Ramadier a placé à la première place le très bon Malcom X de Massa (83,200% et 82%), entier fils de Galopin de la Font et San Amour, devant son collègue à l’élevage Massa, Nicolas Giraud, deuxième avec Meteor de Massa (83,400% et 80,800%), entier fils de Don Juan de Hus et Mulato HB et troisième avec Mojito de Massa (80,200% et 79,600%), entier fils d’Addict de Massa et Rieto MKL. Chez les 6 ans, c’est Charlotte Chalvignac-Vesin qui est montée sur la première marche du podium avec son fils de Finest et d’une mère par Desperados, Friedrich Majishan. Le couple a obtenu deux primes espoirs de 82,800% et 85,800%, lui permettant de dominer le CIR. 

« Friedrich a le look pour Verden »

Acheté aux ventes de Verden en début d’année 2021, l’élégant hongre noir permet à sa cavalière de garder les yeux rivés sur les championnats du monde, dont elle était réserviste pour la France l’année dernière avec Parodie Ter Dolen et sélectionnée par le Portugal avec Irano Da Estribeira, avant leur annulation pour cause de Covid-19. « J’ai eu un gros coup de coeur pour Friedrich en vidéo alors que Jean (Vesin, son mari, ndlr) ne l’aimait pas plus que cela. J’ai contacté Ariane (Pourtavaf, ndlr) qui est une amie et qui m’a donné des infos et envoyé plus de vidéos du cheval. Finalement, nous avons joué le jeu et avons renchéri, raconte Charlotte en poursuivant : Nous avons eu de la chance en quelque sorte puisque nous étions en plein Covid et que peu de gens ont pu essayer les chevaux de la vente. J’y suis donc allée au culot et nous l’avons acheté sur vidéo ! » Une acquisition bien pensée puisque l’année dernière, Charlotte se séparait de Zouzo, alors âgé de 5 ans. « J’étais contente de pouvoir trouver un cheval de 6 ans car après la vente de Zouzo je n’avais pas particulièrement envie de me retrouver avec un 3 ou 4 ans. Je me suis tout de suite entendue avec lui, il a beaucoup d’énergie, il a trois très bonnes allures, il est très appliqué mais il a aussi un peu de force ce qui peut parfois jouer contre moi. C’est un vrai compétiteur, il ne regarde pas grand chose ». Des qualités qui laissent espérer à la cavalière une sélection pour les championnats du monde des 6 ans, à Verden, en août prochain. « Il a gagné les 6 ans au Mans puis de nouveau à Laval et il réitère ses performances à Vierzon où il a déroulé ses meilleures reprises. J’ai donc demandé de participer aux épreuves de sélections avec lui mais aussi ma jument, Parodie Ter Dolen, elle aussi âgée de 6 ans. Ce n’est pas forcément le plan que j’avais pour lui en l’achetant car à vrai dire je participe aux épreuves Jeunes Chevaux plus pour leur donner de l’expérience, apprendre à les connaitre et à les gérer en piste, je trouve très important qu’ils fassent du concours, qu’ils découvrent l’ambiance. Si la Grande Semaine n’est pas forcément mon objectif, je n’ai jamais participé aux championnats du monde Jeunes Chevaux et je trouve que Friedrich a le look pour cela, il est toujours égal à lui-même, je n’ai qu’à bien le monter », conclut en riant Charlotte, que l’on retrouvera donc au Mans, mi juillet. Le podium de ce CIR 6 ans a été complété par Victor Brua avec Jin Xin du Montroyer (84,600% et 80,800%), jument par Belantis et Weltmeyer et Elodie Muller avec Petunia van Blommerschot (82,600% et 78,800%), jument par Finest et Saros van’t Gestelhof.

Jarina des Vallées devant dans les 7 ans

La troisième catégorie d’âge qui sera représentée aux championnats du monde Jeunes Chevaux, après les 5 et 6 ans, sera donc celle des 7 ans. Vierzon était alors encore une fois le rendez-vous à ne pas manquer pour les couples qui espèrent être du voyage en Allemagne. Après deux ans d’absence, Jarina des Vallées (par Everdale et Sandro Hit) retrouvait les terrains de concours chez les 7 ans lors du Grand National de Mâcon-Chaintré, en juin dernier, sous la selle de sa cavalière Barbara Clément-Klinger. Le couple remportait les deux épreuves puis participait au CDI du Mans, se classant deux fois quatrième. C’est donc à Vierzon, que Barbara et Jarina ont poursuivi leur préparation en vue d’une éventuelle sélection pour les championnats du monde de Verden, s’imposant par deux fois avec des notes de 72,283% et 77,689%. Dans la Reprise Préliminaire, le podium était complété par Natacha Micoud avec Jesse (hongre par Dream Boy et Royal Dance), deuxième avec 71,370% et par Pauline Guillem, troisième avec Barcelona de Malleret (jument par Bretton Woods et Diamond Hit), 71,310%. Le lendemain, le couple sélectionné en 2020 pour représenter la France aux championnats du monde des 6 ans, réitérait sa performance en conservant sa troisième place avec une note de 70,609%, tandis que Marine Subileau et Johnny Walker (entier par Everdale et Orm) s’emparaient de la deuxième place avec une note de 72,481%. 

Alors que les chevaux de 5 et 6 ans s’affronteront donc au Mans les 20 et 21 juillet pour défendre leur place pour Verden, les chevaux de 7 ans seront à nouveau observés lors du CDI 3* de Deauville, du 15 au 18 juillet. 

Les résultats complets de Vierzon sont à retrouver en cliquant ici.