CPEDI Somma Lombardo : les Français du Grade IV à l'honneur
mardi 25 juin 2019

Equipe de FRance 2e place CPEDI SOmma Lombardo 2019
L'équipe de France monte sur la 2e marche du podium du CPEDI de Somma Lombardo © FFE-Equipes de France

Avant dernier CPEDI de la saison pour les cavaliers tricolores, Somma Lombardo (du 20 au 24 juin) aura réussi aux vestes Bleues : pas un jour ne s'est passé sans classement tricolore en Italie !

Avec trois cavaliers Français engagés en Grade IV, c'est dans cette catégorie que les résultats ont été les plus nombreux ce week-end au CPEDI de Somma Lombardo. Les meilleures performances sont signées par un couple peu expérimenté à ce niveau : Alexia Pittier et Frauenheld se sont brillamment imposés les deux premiers jours sur la Team Test et l'Individual Test avec les belles moyennes de 69,250 et 72,683%. "Le cheval gagne en plus le prix de la plus belle présentation lors de la visite vétérinaire ! Frauenheld est jeune mais est fantastique et chic. Il plaît beaucoup aux juges. Quant à Alexia, elle écoute les conseils et repart après chaque compétition avec des orientations", analyse la chef d'équipe Fanny Delaval. Et leurs compatriotes dans ce grade ne sont pas en reste ! Vladimir Vinchon, qui effectue un excellent retour à la compétition, se classe 2e de l'Individual Test avant de s'imposer dans la Freestyle (72,375) avec son fidèle Tarantino Fleuri. Enfin Camille Jaguelin et Wimke, qui ont mis un peu de temps à reprendre l'habitude des podiums après la blessure de la jument la saison dernière, s'offrent deux belles 3e places dans l'Individual Test et la Libre. "Vladimir Vinchon a fait son grand retour. Il est plus détendu. Ca commence à payer, son cheval n’est plus le même ! Quand à Camille Jaguelin, il doit se remettre dedans. Il a participé à moins de Master Class que d’autres cavaliers", poursuit la patronne des Bleus, qui pouvait également se réjouir des bons résultats de Cloe Mislin ! 

Objectif Europe : Cloe Mislin et Alexia Pittier sur la bonne voie

En Grade II, Cloé Mislin, qui participait ici à son troisième CPEDI*** de l’année, prouve qu’il faut compter sur elle ! En selle sur son fidèle Don Caruso, elle se classe 2ème les trois jours derrière l’expérimenté autrichien Pepo Puch, qui avait misé pour l'occasion sur l'une de ses meilleures montures. La championne de France obtient les moyennes suivantes et se rapproche ainsi un peu plus de la qualification pour les championnats d'Europe de Rotterdam fin août : 71,566%, 70,784% et 72,333%. "Il me fallait des notes au dessus de 68% pour espérer une sélection pour les Championnats d’Europe ! J’ai passé une fois la barre des 68% à Deauville, il m’en manque encore un pour avoir les quatre requis (seuls les résultats Team et Individual Test sont pris en compte dans les qualifications, ndlr)", livre la cavalière. "Je suis très contente et soulagée, car le CPEDI de Somma Lombardo confirme le travail effectué, confie Cloé Mislin. Je n’étais pas allée à Kronenberg pour avoir le temps de régler les derniers détails et ça a payé ! Don Caruso partait souvent au galop sur les grands cercles lors de mes reprises. Or, en Grade II, nous ne sommes autorisés qu’à marcher au pas et au trot." Qu'à cela ne tienne, avec sa coach Sara Di Bella, Cloe a cherché des solutions : à Somma Lombardo, ses étriers étaient attachés à la sangle pour plus de fixité de la jambe et la cavalière a travaillé sur la qualité de sa position au trot, en pensant notamment à mieux s'asseoir et moins se pencher en avant. "Le bilan est excellent ! Le premier jour, je ne suis qu’à 1% derrière Pepo Puch, qui était venu avec son meilleur cheval. Cela montre que je suis dans le coup, ça fait plaisir !". Une analyse partagée par Fanny Delaval : "Cloé a confirmé et continue même de bien progresser. Sa collaboration avec Sarah Di Bella se passe bien, car elle connait le cheval. Pour autant, personne n'est qualifié pour le moment pour les championnats d'Europe. Seules Alexia et Cloe sont dans la course. Avec la fédération, nous avons fixé un contrat de quatre fois au dessus de 68%. Il faut en passer par là pour continuer de progresser !"

Une 2e place par équipes et des résultats à confirmer 

Un dernier couple tricolore a foulé les rectangles italiens, en grade III. Adib El Sarakby, en selle sur Walk of Fame, a réalisé une belle remontée tout au long de la compétition. 6e de la Team Test, il a conclu la compétition sur la deuxième marche du podium de la Freestyle. "Il commence à s’apaiser et à maitriser ses émotions. Le Grade III lui correspond bien", confirme Fanny Delaval, ravi de voir ses protégés, une fois les résultats cumulés, monter sur la 2e marche du classement par équipes, derrière l'Italie et devant l'Autriche. Des résultats que la chef d'équipe associe au nouveau système d'encadrements fédéral et notamment à la mise en place des Masters Class. "Cela prouve que ces semaines de stages fonctionnent. Carlos Lopez et Philippe Célérier forment un excellent tandem, ils sont complémentaires. Carlos a cette capacité à dire des choses percutantes, claires et précises ! Maintenant, nous devons encore confirmer. Somma Lombardo s’est très bien passé, nous devons encore stabiliser ces bonnes performances ! Il y aura beaucoup d’enjeux lors du prochain CPEDI de Überherrn pour les cavaliers.” Rendez-vous est pris du 12 au 14 juillet ! 

En attendant, retrouvez les résultats détaillés ICI