Ch-Eu Rotterdam : et de deux pour Isabell Werth !
jeudi 22 août 2019

Podium GPS Championnat Europe Rotterdam 2019
Isabell Werth (au centre) et Dorothee Schneider (à gauche) partagent pour le podium pour la deuxième fois de la semaine tandis que Cathrine Dufour (à droite) décroche le bronze © Scoopdyga

Après le Grand Prix, support du championnat d'Europe par équipes, les dresseurs avaient ce soir rendez-vous pour le premier test qui ne décernait que des médailles individuelles.

Trente concurrents se sont succédés de 16h à près de 22h, et l'Allemagne, sacrée par équipes vendredi, a de nouveau montré sa suprématie en s'emparant des deux premières places du podium. Avec une reprise notée à 86.520 %, Isabell Werth et Bella Rose s'emparent du plus beau métal devant Dorothee Schneider et Showtime FRH, auteurs d'une reprise à 85.456 %. Le podium aurait pu être entièrement germanique si la Danoise Cathrine Dufour/Atterupgaards Cassidy, en bronze avec une moyenne de 81.337 %, n'avait pas damné le pion à Jessica von Bredow-Werndl Werndl et Dalera BB (78.541 %).

Seule Française qualifiée pour cette reprise, Morgan Barbançon Mestre a du composer avec un Sir Donnerhall pas franchement à son affaire sur le carré. Au final, une note de 69.468 % et une 27e place. "Contrairement à mardi dans le Grand Prix, je ne suis pas du tout satisfaite de ma prestation", livrait la Française en sortie de piste. "C'était du grand Gus (le surnom de Sir Donnerhall, ndlr) dans ses mauvais jours. Mais je garde en tête que rentrer dans le spécial était déjà une excellente chose et la reprise d'aujourd'hui, du bonus. Nous allons maintenant nous concentrer sur la saison indoor et les étapes Coupe du monde. C'est un circuit sur lequel le cheval est très à l'aise. Je vais tout faire pour me qualifier pour la finale à Las Vegas et continuer de cumuler des points au classement mondial, en alternant entre Gus et Bolero, afin de décrocher une qualification individuelle pour Tokyo". Et pendant que Sir Donnerhall l'accompagnera sur quelques uns des plus beaux concours intérieurs du monde, Bolero, la deuxième monture de la Tricolore, continuera de peaufiner son arrivée dans la cour des grands. "Dans tous les cas, pour Tokyo, ce sera Bolero", assure l'amazone. 

Plus d'informations à venir, en attendant retrouvez les résultats ICI