Charlotte Dujardin bat le record olympique
vendredi 03 août 2012

Londres Charlotte Dujardin et Valegro
Charlotte Dujardin et Valegro

Extraordinaire reprise de Charlotte Dujardin et Valegro qui avec un score de 83,663 battent le record olympique

Des 9 au trot allongé, au passage à une magnifique ligne de changements de pied au temps, 9,4 pour la cavalière....Charlotte Dujardin a monté en légèreté une reprise de toute beauté avec son kwpn de 10 ans Valegro.
Carl Hester l'avait prédit : "s'il y a quelqu'un dans notre équipe qui peut aller chercher un score de plus de 83% c'est Charlotte." Il ne s'était pas trompé. Les juges français Jean Michel Roudier et anglais  Stephen Clarke ont même noté le couple à plus de 85%.  Avec 83,663% la cavalière Britannique bat non seulement son propre record en Grand Prix mais aussi celui des Jeux Olympiques. Quand on sait que sur son dernier concours le CDI*** d'Hartpury elle avait par ailleurs obtenu 90,650% sur la Libre on se dit que le meilleur est encore à venir ! Pour l'instant Charlotte savoure : "J'ai aimé chaque minute de ma reprise. Le soutien du public était formidable et je remercie chacun de mes supporters." Cette grosse performance propulse la Grand Bretagne à la première place avant le Grand Prix Spécial qui pour la première fois comptera dans le classement olympique des équipes.

Après Charlotte, deux cavalières pouvaient également approcher les sommets. Elles ont essayé mais malgré des reprises sans faute, elles ont été un ton en dessous. C'est Adelinde Cornelissen qui pointe en 2ème position avec Parzival à 81,687 devant  Helen Langehanenberg et Damon Hill à 81,140. La deuxième allemande de l'équipe Kristina Sprehe est 4ème avec Desperados à 79,119% juste devant le deuxième anglais, leader hier, Carl Hester et Utopiah à 77,720%. Le premier non européen de ce classement est le médaillé de Lexington, l'Américain Stephen Peters 6ème avec Ravel (77, 705%). Les USA ne sont cependant que 5ème derrière le Danemark. Au soir du Grand Prix, le podium équipe semble se jouer comme prévu entre la Grande-Bretagne, l'Allemagne (actuellement 2ème) et les Pays Bas (3ème).

Du côté des individuels plusieurs performances réjouissantes et notamment celles de l'Italienne Valentina Truppa (9ème à 75,790%) avec son cheval également italien Eremo Del Castagno  qu'elle a depuis l'âge de 6 mois. ("nous avons grandi et appris ensemble !") ou de l'enthousiasmant Fuego avec le non moins expressif espagnol Juan Manuel Munoz Diaz (10ème). Contre performance en revanche pour le Suédois Patrick Kittel avec Scandic qui commet plusieurs fautes et ne pointe qu'en 15ème position de ce Grand prix à 74,073%
Déçue d'elle même ce matin - voir interview ici -  Jessica Michel a toutefois réussi la performance de se qualifier pour le Grand Prix Spécial. Une très bonne nouvelle pour elle, pour ses supporters et plus généralement pour le dressage français quand on voit le très niveau de ces Jeux puisque 30 des 50 couples au départ dépassent la barre des 70%

Résultats ici