D'Avie est le nouveau champion du Monde des 7 ans
mercredi 07 août 2019

Ermelo 2019 Jurado Lopez Severo et D'Avie
D'Avie, champion du Monde 2019 des 7 ans avec Jurado Lopez Severo © FEI/Hippo Foto - Dirk Caremans

Le championnat du Monde des chevaux de sept ans était sans conteste l'un des points d'orgue de ce week-end à Ermelo. Comme dans les autres catégories, les écuries Helgstrand Dressage ont répondu présentes en s'adjugeant le titre avec D'Avie, un fils du regretté Don Juan de Hus.

Champion du Monde des 6 ans l’année dernière, D’Avie  (Don Juan de Hus x Londonderry) a pu conserver son titre en décrochant la moyenne de 85,107 %. L’étalon hanovrien est la propriété de Helgstrand Dressage. Pour les 7 ans, il évoluait sous la selle de Severo Jurado Lopez. Les juges ont commenté : « Il est rare de voir un galop si cadencé et montant (noté à 10, ndlr). Le trot présente un bon rythme avec de l’amplitude (noté à 9,4, ndlr). » 

Le vice-champion est Hesselhoej Donkey Boy, un étalon danois qui occupait la 5e place l’année dernière et qui, cette année, a séduit les juges par ses très bonnes allures et notamment avec son pas qui a été noté à  10. Il a aussi récolté la note maximale pour le potentiel : cela promet une belle carrière sportive ! 

Le 3e était Total Hope OLD qui ne pouvait renier son père Totilas dans la locomotion et le modèle. Il est né par transfert d’embryon, sa mère étant la célèbre jument d’Isabell Werth, Weihegold par Don Schufro. L’étalon noir était monté par la cavalière suèdoise Isabel Fresse pour l’écurie de Paul Schokemöhle. Approuvé en Suède, Total Hope a été le meilleur étalon lors du testage dans ce pays. Il n’était peut-être pas le plus beau cheval, mais il montre une volonté exceptionnelle de travailler. 

Matchball OLD (Millennium x De Niro), a conservé la 4e place acquise lors de la qualificative. Le hongre avait déjà participé aux championnats du Monde en 2017 et en 2018 sous la selle de Stefanie Wolf. Il se distingue par son arrière main bien active et par une bonne maîtrise des changements de pieds au galop. 

La cavalière olympique Dorothee Schneider, habituée des championnats du Monde, a présenté en 2019 la jument Sisters Act OLD vom Rosencarree qu’elle monte depuis deux ans. 4e en 2017 et 6e en 2018, la jument s’est classé 5e cette année. 

Helgstrand Dressage est aussi propriétaire du 7e meilleur cheval des 7 ans : Bonderman, un petit-petit fils de Belissimo M, présenté par la cavalière danoise Betina Jaeger. Vice-Champion de la Westphalie en 2016, cet hongre a continuellement progressé dans sa formation. 

Tous les résultats : ICI.

Retrouvez un compte-rendu détaillé des épreuves réservées aux jeunes chevaux de 4, 5 et 6 ans : ICI