Don Schufro, retour sur la carrière d'un étalon à succès
lundi 06 janvier 2020

Andreas Helgstrand et Don Schufro aux Jeux Olympiques de Hong Kong
Andreas Helgstrand et Don Schufro aux Jeux Olympiques de Hong Kong © Scoopdyga

Don Schufro, l’étalon phare de Blue Hors Stud, une légende déjà de son vivant, s’est éteint le 2 janvier 2020 à l’âge de 27 ans.

Blue Hors Don Schufro a influencé l’élevage des chevaux de dressage dans le monde entier. Il a été un digne fils de son père, Donnerhall, « l’étalon du siècle », qui a eu un impact considérable sur la discipline du dressage et dont d’innombrables descendants brillent encore aujourd’hui au plus haut niveau sportif. 

Depuis des années, Don Schufro se trouvait parmi des 10 meilleurs reproducteurs du classement de la WBFSH. Il était dans le TOP 10 des meilleurs reproducteurs de l’indice génétique établi par la FN allemande avec une sécurité au-dessus de 90%. Horsetelex affiche 918 descendants. Selon la FN allemande, 68 produits tournent en dressage niveau Grand Prix. 

Ses débuts

Don Schufro est né en 1993 chez Martin Meier dans le Schleswig-Holstein. Paul Schockemöhle découvre le jeune mâle à l’âge d’un an chez un marchand de chevaux. Il fait son acquisition et lui donne le nom de « Don Schufro » par amitié pour Otto Schulte-Frohlinde, qui avait acheté Donnerhall foal. 

En 1996, Don Schufro est approuvé pour Oldenbourg et il devient le 5ème meilleur étalon de 5 ans d’Allemagne lors des Bundeschampionate à Warendorf. En 1997, il réussit le test de 100 jours comme meilleur étalon orientation dressage. Après de longues négociations, Paul Schockemöhle vend finalement Don Schufro en 1997 à Blue Hors Stud au Danemark. Kjeld Kirk Kristiansen (Lego) voulait rassembler plusieurs étalons pour agrandir son haras. A partir de 2004, Andreas Helgstrand sort Don Schufro en épreuves Grand Prix. Le couple gagne le championnat de Danemark en 2008 et part pour les Jeux Olympiques à Hongkong où ils obtiennent la médaille de bronze par équipe et sont classés 11e en individuel

La grande famille de Don Schufro puise sa force dans la lignée maternelle de Finnländerin, une jument westphalienne, née en 1930, avec laquelle le Baron Clemens von Nagel, l’homme de cheval en avance sur son temps, a commencé d’élever des chevaux de sport. Il a croisé Finnländerin avec Zew, un étalon Trakehner de la Prusse Orientale. Leur fille, la jument Fischerin, a produit avec Herold, un étalon Holstein d’un modèle ancien, la jument Fabiola qui est la troisième mère de Don Schufro. Sa fille Fabia produit avec Pik Bube I Fiesta, la mère de Don Schufro, qui était, comme les autres juments, très fertiles et performantes donnant naissance à onze foals presque tous de Donnerhall. Parmi ses filles, Fantastica a produit avec Sandro Hit l’étalon Sunny Boy et Fiesta’s Girl est la mère de Blue Hors Zatchmo de Zack.

Sa descendance

Weihegold OLD est définitivement la star des descendants de Don Schufro. À l’âge de 3 ans, elle est devenue championne du Oldenbourg. Des années plus tard, elle est désormais reconnue comme l’un des meilleurs chevaux de dressage du monde sous la selle d’Isabell Werth après avoir remporté en novembre 2019 la finale du Top Ten à Stockholm (elle était 2e de la RLM avec 89,31%) et trois fois la finale Coupe du Monde. 

Una Donna Unique a été championne du Monde des 6 ans en 2010 sous la selle d’Andreas Helgstrand. Jusqu’en 2012, la jument gagnait encore des épreuves Inter I ; aujourd’hui elle est poulinière suite à une blessure. Rebelle a été championne des 3 ans d’Oldenbourg en 2007. Donna Silver a réussi en épreuves de dressage S*** sous Daniel Bachmann Andersen. 

Environ 30 fils de Don Schufro ont été approuvés, dont Dannebrog (mère par Brentano II) que le Haras d’Etat de Celle a vendu aux U.S.A., Don Caballito TB (mère par Sandro Hit), De Angelo (mère par Stedinger) ou Blue Hors Don Romantic (mère par Romancier). Diamond Hit, frère utérin de Sandro Hit, est le plus emblématique fils de Don Schufro  avec 1 066 descendants sortant en compétition dans quatre disciplines dont 132 en dressage niveau GP. 70 de ses fils ont jusqu’à maintenant reçu l’approbation, dont Birkhof’s Don Diamond FBW, Daily Deal, Diamonit I et II ou encore DSP Dominy. 

Don Schufro a été aussi un excellent père de mère : des étalons célèbres comme Sezuan, Global Player, Skovens Rafael, Total Hope OLD, Total U.S., Blue Hors Zee Me Blue ou Zoom descendent du côté de la mère par Don Schufro. Chez Feinrich, For Romance I et II et chez Zonik, la 2e mère descend de Don Schufro.