Julia devant Dominique
dimanche 05 avril 2009

saumur6-cdio-chevanne-calimucho
Julia Chevanne et Calimucho - Ph. Les Garennes

La deuxième étape du Grand National de dressage a rebattu les cartes de Compiègne. Julia Chevanne et Calimucho, vainqueurs 2008, la remportent devant Roi de Cœur et Dominique d’Esmé de retour à leur meilleur niveau après des mois difficiles.

Julia Chevanne, qui ouvrait la piste du Grand Prix, en sortait avec un 68,213 qu’aucun des vingt-quatre partants n’atteindra. Sur ce terrain très ouvert de Jardy, balayé par un petit vent qui faisait frissonner les drapeaux, beaucoup de chevaux se sont déconcentrés, à l’image de Lianca dont c’était le retour et qui a causé quelques soucis à Constance Ménard. Le vainqueur surprise de Compiègne, Marc Boblet, a dû se contenter de la 3e place avec un Olivier moins disponible. Même déconvenue pour Jean-Philippe Siat avec Tarski, motivée aussi par la volonté du cavalier et de son entraîneur Michel Mouré de présenter un travail plus dynamique. Le meilleur cheval de l’écurie du Loing était cette fois Greystoke (vainqueur de l’Inter II vendredi) qui termine 5e derrière un Seljgards Carlos, dont l’âge n’entame pas la disponibilité qu’il offre à Pierre Subileau, et devant Gilles Siauve, plutôt assez content de la progression d’Aston.

Parmi les victoires de ce samedi, celle d’Antoine Lion, en première année senior avec son fidèle Concerto, qui amorce son passage au grand tour. Celle aussi d’Othello et la junior Alix van den Berghe qui font leur rentrée à presque 70%. Et puis - bien sûr, serions-nous tentés de dire – celle de Sweltmeyer et Anne Chapron, qui court maintenant en Jeune Cav, en A7, comme la veille, comme à Compiègne et comme, les années précédentes, dans d’autres niveaux. Ce week-end à Jardy, les jeunes confirment la qualité de leur travail et de celui de leurs entraîneurs : vendredi Jessica Hel (Cadet) gagnait avec Rangoon et Pauline Leclercq avec Khallgazel du Maupas, toutes deux devant des seniors aguerris.