L’élite du dressage paraéquestre à Mulhouse
jeudi 16 juin 2011

cpdei bizet rubica
Nathalie Bizet et Rubica © Pixel events

Chaque année depuis trois ans, le CPEDI *** organisé par la société Hippique de Mulhouse prend de l’ampleur.Alors qu’il ya avait 4 nations en 2009, 12 seront cette fois représentées et le concours dépasse le cap des 50 engagés, ce qui le place parmi les événements les plus prisés en Europe. La branche paraéquestre de la FEI a même choisi la manifestation pour y tenir son meeting annuel.

Ce week-end, les têtes d’affiche seront les mêmes qu’à Deauville mi avril, et concourent en grade 4. Il s’agit de  la sud africaine championne paralympique en titre Philippa Johnsson et de la belge médaillée au JEM de Lexington, Michele Georges. Autrement dit, Nathalie Bizet aura à nouveau du pain sur la planche, encore qu’aux vues de ses dernières performances à Deauville et Manheim, il ne semble pas y avoir de raison de s’inquiéter. Chez les français (7 cavaliers) on suivra aussi attentivement l’évolution du couple Céline Gerny/Krystal Villars, la double médaillée de bronze au dernier championnat d’Europe a dû changer  de monture suite à la blessure de Bo Vb, et après des débuts chaotiques avec Krystal, les choses semblent commencer à prendre tournure… Si tous les concurrents viennent tenter de se qualifier pour Londres en glanant quelques points pour les places individuelles, il y a un autre objectif international majeur à plus court terme : le championnat d’Europe de Morslee prévu en septembre ; et le concours de Mulhouse devrait être déterminant pour la sélection française.
Un mot du programme : vendredi team test, samedi reprises imposées, dimanche RLM et remise des prix de la coupe des nations ; et, en parallèle du paraéquestre, des épreuves de dressage pro amateur et jeunes chevaux vendredi et samedi.