La France devrait bel et bien présenter une équipe aux Jeux Olympiques de Tokyo
samedi 28 décembre 2019

Morgan Barbançon et Sir Donnerhall II
Morgan Barbançon et Sir Donnerhall II © Scoopdyga

C'est encore Noel pour les dresseurs tricolores qui devraient obtenir une qualification pour les prochains Jeux Olympiques d'ici quelques jours ! Le Brésil et l'Afrique du Sud n'ayant pas remplis les quotas exigés par le Comité national olympique (CNO), l'Autriche et la France devraient prendre leurs places pour Tokyo.

Quinze nations se sont qualifiées par équipes pour les Jeux Olympiques de Tokyo mais avant de valider leur ticket, chaque équipe doit justifier que trois de ses cavaliers aient obtenu par deux fois (si ce n'est plus) la moyenne de 66% dans un Grand Prix de niveau 3* minimum avant le 31 décembre (lire ici). Deux nations n'ont pas rempli ces quotas : le Brésil et l'Afrique du Sud. Leurs places vont donc être réattribuées à deux équipes dites "composite". C'est à dire aux deux pays comptant les trois meilleurs cavaliers au classement mondial. Au 31 novembre, il s'agissait de l'Autriche et de la France, mais reste encore à attendre les derniers résultats de l'année puisque se court en ce moment même une étape Coupe du Monde à Malines.  

Absente des JEM de Tryon et dixième par équipe aux championnats d'Europe de Rotterdam cet été, la France n'avait pas réussi à se qualifier pour les Jeux Olympiques de Tokyo. Consciente de cette nouvelle opportunité, la France a donc envoyé trois cavaliers, Alexandre Ayache, Morgan Barbancon et Anne Sophie Serre, courir quelques internationaux de manière à gagner des points pour remonter au classement mondial. C'est ce qu'a fait Alexandre Ayache au CDI 5* de Francfort où il terminait dixième du Grand Prix et sixième de la RLM. Morgan et Anne Sophie se sont rendues de leur côté à Malines. Elles ont couru le Grand Prix ce matin et terminé respectivement cinquième et huitième avec Sir Donnerhall II et Actuelle de Massa (voir résultats ici). Les deux amazones tricolores ont battu au passage leurs records personnels grâce à leurs moyennes de 72.370 % et 71.413 %. La reprise libre en musique se courra demain et il faudra encore attendre la validation de la Fédération équestre internationale mais la France devrait bien envoyer trois équipes aux Jeux Olympiques en dressage, saut d'obstacles et concours complet.