La Grande-Bretagne a sacré ses nouveaux champions
lundi 16 septembre 2019

Carl Hester et Nip Tuck
Carl Hester et Nip Tuck sont les nouveaux champions de dressage de Grande-Bretagne 2019 © Eric Knoll

Quelques semaines après les championnats d’Europe, une échéance de taille avait lieu pour les dresseurs Britanniques : les championnats nationaux. Pendant quatre jours, à Stoneleigh Park, plus de 400 chevaux se sont disputés 25 titres allant du Préliminaire au Grand Prix. Les grands noms du dressage anglais étaient présents et sans surprises, ont dominé le championnat Gold.

Carl Hester, roi de Grande-Bretagne

Le point d’orgue de ce week-end de compétition était le championnat Gold Grand Prix, niveau national le plus élevé. Que ce soit dans le test imposé ou libre, Carl Hester et son incroyable Nip Tuck, avec qui il prenait la 3e place lors de la finale Coupe du monde d’Omaha en 2017, ont survolé la compétition. Avec 75,82% dans la reprise imposée, Carl s’est offert sa 66e victoire nationale en championnat : « Il a fait une reprise de rêve, il était tout simplement au top de sa forme ! Il est heureux d’être ici et j’ai su dès la détente qu’il allait bien faire ». Le podium est complété par deux femmes : Lara Butler et Kristjan en 73,06% et Laura Tomlinson sur Duvals Capri Sonne Jr avec 71,06%.

Scénario identique pour le maestro le lendemain dans le Freestyle : 67e succès en championnat, lui permettant de s’emparer du titre global, faisant donc monter les compteurs à 68 sacres en championnat national. Avec ce nouveau triomphe, il s’agit tout simplement du 10e titre global pour Carl. Sur leur musique des Jeux Olympiques de Rio, Carl et Nip Tuck ont été les avant-derniers à entrer en piste. Malgré un petit instant d’inattention de « Barney », distrait par un mouvement dans les gradins, le cheval de 15 ans s’est rapidement reconcentré pour terminer avec 78,475%. « C’est agréable de remporter mon 10e titre en championnat national avec lui. Il le mérite, pour tout ce qu’il a fait pour le dressage britannique : il a représenté la Grande-Bretagne aux Europes, Mondiaux et Jeux Olympiques. Cette victoire lui était due ».

Lara Butlet et Kristjan, tout comme dans le test imposé, ont pris une 2e place dans le libre avec 75,55%, terminant donc en argent dans le championnat global. Louise Bell et Into the Blue montent sur la 3e marche du podium avec 73,6%.

Charlotte Dujardin pour ouvrir les hostilités

Dès l’ouverture de la compétition, Charlotte Dujardin s’était imposée en remportant le Prix St Georges avec Mount St John Valencia avec une reprise notée à 75,447%. Valencia est une jument alezane de 9 ans seulement que Charlotte ne monte que depuis avril : « Elle est assez nouvelle pour moi », a dit la cavalière. « J’étais très satisfaite et suis très fière d’elle, surtout que ce n’est que sont quatrième Prix St Georges. Elle est très cool et très souple, elle est féroce et adore travailler. Vous pouvez lui faire confiance, elle donnera tout ! J’ai su qu’elle était mon type de cheval dès que je l’ai vue », a-t-elle confié, très enthousiaste sur sa jeune recrue. La 2e place est occupée par Gareth Hughes et Sintiano van Hof Olympia en 73,526%, juste devant Katie Bailey et Eagle Nouvelle avec 72, 947%.

Continuant sur sa lancée, Charlotte a aussi remporté l’Intermediate II le premier jour, cette fois-ci avec Gio, un 8 ans fils du défunt Apache (à lire ICI) avec 78,342%, s’imposant haut la main puisque Gareth Hughes et KK Dominant pointent à la 2e place avec 73,868%. Vicky Thompson-Winfield et Artist complètent le podium avec 70,053%. « C’est le plus brave des petits chevaux, je n’aurais pas pu demander de faire un meilleur test », a dit Charlotte.

Duel entre Charlotte Dujardin et Gareth Hughes en Intermediate I

Gareth Hughes a toutefois pris sa revanche dans l’Intermediate I en triomphant dans le test imposé avec Sintano van hof Olympia, leurs 75,211% leur permettant de devancer avec près de 2 points Charlotte Dujaridn et Mount St John Valencia (73,974%). Le cavalier 7e dans le Grand Prix Spécial et 10e du Freestyle à Rotterdam, était plus que satisfait de son 9 ans. « Il est plutôt cool n’est-ce pas ? », a-t-il dit en riant, « Il a tout le talent, il a juste besoin de patience ». Sophie Wells et C Fatal Attraction prennent la 3e place avec 71, 974%.

Les championnats Intermediate I se sont achevés avec le Freestyle, remporté pour la troisième année consécutive par Charlotte Dujardin. Gareth ayant décidé de préserver sa jeune monture, les portes étaient grandes ouvertes pour la Britannique qui a forcé le passage et terminé avec 76,825% sur Valencia. « Elle fait vraiment tout ce qu’elle peut, nous ne nous étions même pas entraînées à la maison ». Alice Oppenheimer et Headmore Davina ont pris l’argent (74,05%) devant Katie Bailey et Eagle Nouvelle en bronze (73,5%).

Les résultats complets : ICI.