Marietta Almasy championne de France
lundi 05 novembre 2001

pavarotti marietta almasy
Marietta Almasy et Pavarotti - © Pierre Costabadie

Après avoir dominé le Grand Prix et le Grand Prix spécial, Marietta Almasy gagne ce championnat en remportant la RLM GP avec l'ex-Pavarotti, l'excellent Pest.

Avec 75,05%, Marietta Almasy domine cette reprise libre en musique devant Dominique d'Esmé qui dessine comme à son habitude une reprise très travaillée avec Prince Balou Thor pour une note de 71,90 %. Florence Lenzini avec un Ravel de bonne constitution, malgré deux ou trois tentations sur la RLM, monte sur la 3e marche du podium avec 70,40%. 4e, Serge Balbin a pris tous les risques comme cette transition "trot allongé- piaffer-trot allongé", mais son très remarqué Rosso Antiquo de Sales, n'a pas piaffé comme il sait le faire. Serge Balbin explique que le sol ressemblait à du chewing-gum. Il est vrai que durant ce week-end bon nombre de chevaux ont glissé ! German Classic lui, a préféré s'arrêter deux fois sur les mouvements du GPS. Un abus de confiance de Béatrice Fusier qui monte pour la première fois à ce niveau ! La très jolie RLM de ce nouveau couple (67,95%) les laisse à la 8e place. Un bon week-end tout de même pour cette pure amateur, ingénieur dans la vie.

Josiane Mériaux ne voulait absolument pas vendre la peau de l'ours avant le passage de sa fille sur la RLM Inter 1. Caroline menait pourtant la tête des 2e catégories avec 67,55% dans la A7 et 69,60% dans la A6. Connaissant le professionnalisme de Caroline, le tour était joué ! Sitôt le premier salut effectué, c'est un véritable show de départs foudroyants et de demi-tours inopinés. Caroline rattrape les coups comme elle le peut (elle réussit même à rester dans son tempo !) mais le couple est relégué toujours un peu plus loin dans le classement. Première, Caroline se retrouve 6e ! Et c'est le Garde Serge Cantin qui monte sur la plus haute marche du podium des 2e catégories suivi par Barbara Klinger et Thibault Camborieu qui se confie : "je suis vraiment content d'être sur le podium car c'est la première fois que ça m'arrive en championnat mais je suis vraiment déçu pour Caroline…". Cette fois encore, France Lecomte Davaine rate de peu ce podium (deux points !), pourtant cette année la décision est bien prise d'arrêter Sir du Taillan qui sera monté en 2002 par… Tiphaine Davaine, sa fille !

Si nous ne voyons plus le cavalier de l'Isle-Adam sur les rectangles depuis la mise à la retraite d'Akasie, ses jeunes cavaliers sont là pour relever la flamme. Partis l'un après l'autre, Raphaël Loison et Virginie Fouques dessinent des RLM C d'une extrême fluidité. Du vrai travail de "pro" qui les visse sur le podium devant Anita Hughey qui revient à la compétition avec son Hannovrien De Niro.

Les trois meilleurs des 4e catégories sont de très jeunes cavaliers équipés pour devenir de grands cavaliers ! La gagnante, Cristel Brisac da Fonseca a participé à plusieurs championnats d'Europe avec son poney Picasso. Elle était 4e ici-même l'an passé. La seconde, Olivia Pelletier est médaille d'argent des Cadets cette année avec le même Ilko, l'ex-cheval d'Inter I de son entraîneur, Gabrielle Mathieu. Quant au 3e, Yoann du Tranoy, médaillé de bronze Cadet, il monte Saint Germain que son père a tourné lui-aussi en St Georges et Inter I.