Pas de dressage au CHI de Genève en 2019
lundi 29 avril 2019

Ambiance dressage Palexpo
Inscrit depuis trois ans au programme du CHI de Genève, le dressage laisse place en 2019 à un CSI U25 © Scoopdyga

L'organisation du CHI de Genève a annoncé quelques changements de programme pour l'édition 2019 de l'évènement suisse, du 12 au 15 décembre. Il n'y aura pas de compétition de dressage, mais un CSI U25 fait son apparition.

En 2019, le dressage ne figurera plus au programme du CHI de Genève. « Nous avons été très heureux et fiers d’accueillir cette belle discipline à Palexpo durant trois ans. Nous avons vécu de grandes épreuves et accueilli quelques-uns des meilleurs cavaliers du monde. Toutefois, nous devons admettre que la discipline a eu un peu de mal à trouver son public. Le projet d’un CSI réservé à la relève était dans nos esprits depuis quelques années. Si nous voulions le mettre sur pied, nous devions faire un choix afin de pouvoir l’intégrer à notre programmation déjà bien fournie », confie Sophie Mottu Morel, directrice générale du Concours avant d’ajouter : « Je tiens à remercier toutes les personnes qui ont rendu l’organisation du dressage à Genève possible : nos partenaires, le département du dressage au sein du comité, les bénévoles ainsi que les concurrents et leurs accompagnants. Qui sait, peut-être le dressage reviendra-t-il au bout du Lac Léman à l’avenir ? »

La relève à l'honneur 

Si le dressage disparait, la jeune génération de saut d'obstacles sera elle mise en lumière. La promotion des cavaliers de la relève occupe une place importante dans la philosophie du CHI de Genève. Depuis de très nombreuses années, et lors de chaque édition, l'étape suisse du Rolex Grand Slam permet à des espoirs de fouler la plus grande piste indoor du monde dans le cadre de son CSI5* grâce à des Wild Cards ou à des sélections par le biais, notamment, de la Young Riders Academy.

En 2019 franchira une nouvelle étape et offrira une place encore plus grande à la relève du saut d’obstacles suisse et mondiale. Pour la première fois, un CSI réservé aux moins de 25 ans sera organisé. Celui-ci accueillera environ 25 cavaliers. Deux tiers des concurrents viendront de l’étranger, un tiers sera Suisse. « Nous avons toujours eu à cœur d’offrir une place de choix aux cavaliers de la relève pour lesquels il est difficile d’accéder au très haut niveau. Nous invitons chaque année de jeunes concurrents talentueux dans le cadre de notre CSI5*, et nous continuerons à le faire, mais les places sont bien entendu limitées à ce niveau. Avec l’organisation de ce CSIU25, ils seront plus nombreux à pouvoir s’élancer sur la piste de Palexpo. Nous nous en réjouissons beaucoup, car la relève d’aujourd’hui est bien sûr l’élite de demain ! Il est de notre rôle d’organisateurs et de passionnés de la soutenir », confie avec enthousiasme Alban Poudret, le directeur sportif du CHI de Genève. La sélection des concurrents sera faite par le département des sports du CHI de Genève, de concert avec les chefs d’équipe concernés.