Premier GP gagné pour Sylvie Poulain !
mardi 09 mai 2006

jardy6-dressage-poulain-adenauer
Sylvie Poulain et Adenauer - Ph. Sandrine Dhondt

Sylvie Poulain remporte son premier Grand Prix à Bischwiller alors que l’organisatrice de ce concours alsacien, Véronique Berna, se fait un sang d’encre pour le CDI du week-end prochain.

Même si ce Grand Prix de Bsichwiller ne comptait pas parmi ses 9 engagés les ténors français, la performance du cheval de Sylvie lui a mis du baume au coeru : « Huit ans d’efforts récompensés par cet aboutissement : gagner un GP ! Je gagne avec 64,958 % devant Carlos Pinto et Notavel-Puy du Fou qui font 64,708 %. J’étais tellement contente que je suis allée voir Carlos pour lui dire : « ne m’en veut pas, mais je suis tellement heureuse car le jour ou j’ai pris mon premier cours chez toi, je n’aurais jamais cru qu’un jour, je te passerais devant ! », confie Sylvie Poulain, monitrice à Lyon et cavalière connue du monde du dressage depuis qu’elle a acheté l’étalon Adenauer, il y a huit ans. Le lendemain, le couple se classait 3ème de la RLM GP derrière Carlos Pinto 1er avec Novatel JCL Puy du Fou (69,55%) et Pascale Thomas, 2ème avec Gauguin's First (68,300%). « Malgré une grosse erreur ! Après ma pirouette au galop, au lieu de partir à main droite, je suis partie à main gauche. J’avais pris de l’avance sur ma musique. J’ai improvisé de bout en bout » avoue Sylvie Poulain qui sait maintenant que son cheval peut aller jusqu’au 67 % grâce aux paroles rassurantes d'un juge : « il m’a dit : « ton cheval est devant, ne le bouscule pas ». Je prends même un 9 dans un trot allongé ! . Maintenant, je sais que nous pouvons y aller. Il suffit que je conserve l’envie d’Adé car il est bien dans son corps, bien dans sa tête ! Sur le GP, il était avec moi et attendait que je lui demande. Après toutes ses années ensemble de recherches et tâtonnements, il se révèle à quinze ans et c’est bien ! »Nous aurons l’occasion de retrouver ce couple durant le Pro 1 de Paris La Garde du 26 au 28 mai.

Malgré ce Pro I Alsacien très réussi : 260 engagés, qualité des sols, manège exceptionnel, l’organisatrice Véronique Berna se fait beaucoup de soucis pour le CDI* du week-end prochain : « j’ai de très gros engagements vis-à-vis de la région, je ne peux pas annuler. Ce n’est pas possible ! L’année dernière, j’avais expliqué les raisons de l’annulation et tous avaient très bien compris, mais je ne peux pas annuler une seconde année consécutive. Impossible de faire machine arrière, je serais « cuite » à jamais ! Je pense que je n’ai pas beaucoup d’engagés car il y a un très gros CDI en Belgique (Hansbeke) et surtout, bien que l’on m’ait expliqué que cela ne se renouvellerait pas, il s’est passé exactement la même chose que l’année passée. Le CDIO de Saumur c’est transformé en un CDI et voilà, rebelote, je n’ai pas de français engagés ! Je dois discuter de tout cela cet après-midi avec Alain Franqueville.» Espérons qu’une solution soit trouvée !

Photos de Sylvie Poulain à Jardy par Sandrine Dhondt