Rankings FEI : Adelinde Cornelissen indétrônable
mardi 03 janvier 2012

stockholm10-cornelissen-parzival
Adelinde Cornelissen et Jerich Parzival © FEI

Après une année 2010 qui avait vu son élimination aux mondiaux de Lexington, la Néerlandaise Adelinde Cornelissen s’est bien rattrapée en 2011 avec une saison éblouissante.

Victorieuse de la finale Coupe du Monde, double championne d’Europe, un total de 13 victoires depuis  le 1er janvier avec Jerich Parzival et le titre d’athlète de l’année décerné par la FEI…Adelinde Cornelissen est donc logiquement LA numéro un mondiale en cette fin d’année. Elle précède deux Britanniques Carl Hester avec Utophia qui gagne 2 places par rapport au mois précédent et Laura Bechtolsheimer/Mistral Hojris, 3ème (-1). Il n’y a donc pas d’Allemands sur le podium de cette ranking list mondiale mais ils restent très présents dans le top 10 avec Mathias Alexander Rath / Totilas, 4ème, Ulla Salzgeber / Herzuf’s Erbe 6ème, Isabell 8ème et 9ème avec El Santo et Warum Nicht frh, On remarque aussi la progression de 3 rangs de la jeune britannique Charlotte Dujardin avec Valegro, désormais n°5 mondiale. C’est la Danoise Nathalie Zu Sayn Wittgenstein avec Digby qui clôt le top 10.
Un peu plus loin, à noter le bond en avant d’une ex numéro un mondiale, Anky Van Grunsven qui revient avec Salinero avec lequel elle a annoncé se repositionner pour les JO de Londres. Elle passe de la 229ème à la 67ème position. Côté Français les deux meilleurs qui n'ont pas concouru ces derniers temps, reculent dans le classement, Arnaud Serre est 86ème (-7) et Sébastien Duperdu 94ème (-6). . En revanche Anne Sophie Serre , 109ème , a gagné 18 places grâce à ses bons résultats de Lisbonne.

Sur la ranking liste FFEcompet au 31 décembre c’est Arnaud Serre qui termine l’année en tête devant Sébastien Duperdu, Catherine Henriquet, Marc Boblet et Ludovic Henry. Chez les amateurs , les jeunes ont l’avantage avec en tête la cadette Sharon Yvroux devant Victoria van den Berghe. On trouve ensuite Serge Cantin, Olivier d’Ythurbide et Pauline Guillem.