Retour gagnant pour Marc Boblet
jeudi 10 décembre 2009

salon9-boblet-whitni bis
Marc Boblet et Whitni Star © Béatrice Fletcher

Marc Boblet avec Whitni Star en grand tour et Camille Judet Chéret avec Mister Grandchamp en petit tour ont remporté la Coupe de Paris de dressage Cavalassur du Salon du cheval, après deux épreuves dont l’organisation avait tout de l’élève doué qui peut mieux faire.

Après le Saint-Georges et le Grand Prix de mardi qui s’étaient déroulés au milieu des derniers travaux de préparation du magnifique espace réservé au prestigieux CSI, dont le Top Ten sera l’épreuve phare, les dresseurs se sont retrouvés mercredi pour la seconde épreuve, en musique, de cette compétition parisienne en petit comité. Si l’arène, que tous reconnaissent comme superbe, affichait un calme plus propice à la compétition devant un public toujours attentif, les petits problèmes n’avaient pas totalement disparu : musique qui « saute », résultats qui tombent très tard après des erreurs (non prise en compte des coefficients) dues au manque d’expérience des personnes chargées de leur traitement ; quant à la remise des prix, à cheval cette fois-ci, avancée sans que tous les protagonistes ne soient prévenus, elle fut elle aussi cause de déception. D’autant qu’aucun représentant de Cavalassur, sponsor de la Paris’Cup, n’était présent. « Brouillon », « Ni fait ni à faire », « Dommage que notre discipline continue à être traitée comme la douzième roue du carrosse », « On passe pour des nuls », étaient les réactions que l’on pouvait recueillir à la sortie du terrain. Mais, passées ces premières expressions d’une déconvenue bien compréhensible, les cavaliers relevaient aussi les points positifs, porteurs d’espoir pour une réédition 2010 plus aboutie. Le cadre, superbe, et l’espace viennent en tête ainsi qu’une bonne organisation en amont de la compétition. Tous les compétiteurs sont conscients qu’il est important que le dressage ait retrouvé sa place dans le Salon et la plupart espèrent avoir l’occasion d’y revenir l’an prochain, persuadés que les défauts de cette année seront alors gommés. C’est très probable selon Alain Francqueville, l’entraîneur national qui a tenu à ce retour au Salon de la discipline dont il a la charge, puisqu’en 2010 le concours devrait se dérouler plutôt vers le second week-end, le CSI se tenant le premier. Donc finies les perturbations pour travaux, et sûrement aussi tous ces problèmes nés d’un manque d’expérience ou d’une évaluation très aléatoire des précautions que nécessitent des chevaux qui sont tous de niveau international ce qui, par ailleurs, a permis la présentation de prestations d’une qualité très homogène. Et si, en plus, en 2010, les notes tombent immédiatement après chaque reprise, sans pouvoir donner comme cette année l’impression d’être « arrangées », alors tout ira pour le mieux dans le meilleur du dressage.

Résultats sur www.jump-results.com