20e Open de France : dernier combat à haut niveau de la saison
samedi 05 septembre 2020

Barto Castagnola dans la Cartier Queen's Cup 2020
Barto Castagnola dans la Cartier Queen's Cup 2020 © Images of Polo

Les vainqueurs des plus gros tournois européens sont à Chantilly dès ce weekend pour disputer le 20e Open de France. Attention à la jeune génération !


Avec 8 équipes, le 20e open de France monte d’un cran. Si le tournoi se joue toujours à 16 goals pour clôturer la saison européenne, il attire des professionnels de plus en plus renommés et de nouvelles équipes. 

Le tenant du titre, l’Espagnol Marques de Riscal, emmené par Alejandro Aznar qui vient de s’offrir la coupe d’or de Deauville (16 goals), aura fort à faire pour garder son trophée. En face s’alignent les habitués de Chantilly comme l’équipe française Sainte-Mesme de la famille Ström qui vient de gagner la coupe d’or de Sotogrande (18 goals) en Andalousie et monte l’excellente cavalerie du beau-frère Clemente Zavaleta qui lui a déjà permis de remporter l’open de France deux fois. Toujours dans les fidèles, le Suisse Tommy Rinderknecht pour Marquard Media, a un palmarès similaire sur l’open de France et dispose de la formidable cavalerie de la dynastie Aguerre … Sous le nom nouveau de Majoa, Pierre-Henri N’Goumou, un des meilleurs Français, arrive auréolé de sa victoire dans la coupe d’argent à Deauville (16 goals) et il est associé aux Sztarkman père et fils …  Toujours chez les Français, Le Pommeraye est aussi une affaire de famille où Derek Smith met le pied à l’étrier à Vicoria et à Clément. 

Restent à présenter deux nouveaux, surprises et non des moindres, Talandracas du Normand Edouard Carmignac vient chercher sa revanche de Deauville et pour y parvenir, il a recruté un jeune prodige argentin, Jeta Castagnola (han8) qui fait des merveilles. Son frère Barto (han9), qui est tout aussi impressionnant, est là également. Il joue au sein des Lions, qui arrivent d’Angleterre après avoir brillamment remporté la Queen’s cup (22 goals), le tournoi le plus recherché d’Europe. Les Lions sont dirigés par l’Angloaméricain Dillon Bacon qui a été désigné meilleur joueur lors de la finale à Windsor… Bref Les Lions sont un peu favoris ! Enfin, la surprise pourrait venir aussi de l’unique équipe créée par une femme. Elle nous vient des Pays-Bas et c’est Nicki Sen qui est aux commandes, cheze Amanara.

Toutes les équipes sont renforcées par des Argentins classés en handicap 7, 8, 9, expérimentés, virtuoses du maillet, qu’on retrouve à Chantilly pour leur dernière joute dans l’hémisphère nord avant de participer à la triple couronne argentine, qui marque le sommet d’une carrière de professionnel.

En parallèle de l’Open de France mixte, se déroulera l’open féminin et la coupe Castel, en 6/8 goals. Et là c’est aussi l’affluence, pour la première fois, 12 équipes sont inscrites et les affrontements s’annoncent rudes … Avec le 4e tournoi en 2/4 goals, il y aura foule sur les terrains et plus de 700 chevaux stationnés à l’écurie…

Les premiers matches ont lieu ce week-end à la ferme d’Apremont à Chantilly et sont commentés. 

www.poloclubchantilly.com