Polo à Deauville : des Argentins de légende pour des coupes centenaires.
vendredi 05 août 2011

deauville_ polo- talandras
Talandras en action © Elisabeth Gillon

Qui dit mieux ? On joue au polo à Deauville chaque été depuis 1907 et les tournois de haut niveau pimentent la saison depuis des lustres.

On s’était habitué aux tournois Lucien Barrière, coupant le mois d’août en deux. La coupe d’argent (14 goals) démarre le 30 juillet pour s’achever sur une finale au 15août, traditionnellement. Elle est suivie de la prestigieuse coupe d’or (20goals) du 16 au 28 août. L’an dernier, le président Alexandre Sztarkman a ajouté une coupe de bronze au niveau moyen de 6/8 goals (16/27 août). Il prévoit une suite (ou une revanche) à la coupe d’argent, baptisée Platinium. "Nous répondons simplement à la demande des capitaines qui avaient envie de jouer à Deauville à haut niveau, durant tout le mois."

Il nous avait annoncé un tournoi féminin mais il a dû l’annuler faute de combattantes.Cependant les joueuses sont nombreuses, disséminées dans les équipes et il est question qu’elles fassent une démonstration au 15 août.

 « Avec ces trois niveaux, nous occupons les terrains au maximum de nos possibilités, » précise le président. Lui-même s’appuie sur son polo manager, Dario Musso, pour participer aux trois tournois,bronze, argent et or. « En tant que président, c’est la moindre des choses, » confie-t-il. Son challenger et voisin en Normandie, Edouard Carmignac, habitué des podiums de Deauville avec Talandracas, est inscrit pour l’argent et l’or. Va-t-il faire un doublé ? Vainqueur de la coupe d’or2010, sa stratégie continue à faire des merveilles puisqu’il s’est offert la Queen’s  Cup, le tournoi le plus relevé en Europe, en juin dernier. Il a battu les Anglais chez eux, offrant un  magnifique match aux spectateurs trempés sous la pluie continue, mais qui sont restés,impressionnés, scotchés sur la pelouse! En tous cas, il est bien armé. Depuis le30 juillet, on retrouve aux côtés d’Edouard Carmignac, Lucas Monteverde, un multi-champion d’Argentine (avec la Dolfina),subtil, aux nerfs solides, associé à son excellent compatriote Milo Fernandez Araujo (lui aussi champion d’Argentine avec les Chapaleufu).

En face, 6 équipes vont s’affronter pour la coupe d’argent. Royal Barrière, son challenger habituel, André Fabre (très brillant cette saison), Blackstorm dirigé par Jean-Marc Tyberg, Paprec autour de Claude Solarz, Mungo animé par Thibault Guillemin et Hormeta de Jean-Christophe David.

Du côté du bronze, la liste est moins fournie, mais carrément mixte. Lavinia Fabre prend la relève de son papa chez In The wings, La Républica est également dirigée par une joueuse venue d’Australie, Hana Grill, tout comme l’équipe victorieuse en 2010, Hecla, qui est emmenée par Fredericka Dodge Tellier. Leurs challengers masculins sont Laurent Dassault chez Red Falcon, Charles Letourneur pour Esprit Polo, Mickael Bruggler à la ferme des Tostes, et Gérard Bonviciniau nom de french Kiss. Comme Alexandre Sztarkman, Jean-Christophe David doubleses participations avec Hormeta.

Tous les jours,matchs à partir de 15h.

Accès de l’hippodrome gratuit en semaine, 10E le weekend et demi-finales. 20Eles matches de finale.

Horaires,équipes et résultats :

www.polodedeauville.com