8 français à Genève
mardi 05 décembre 2006

genève-robert-galet
Galet d'Auzay et Michel Robert - Ph. J.L. Perrier

Le plus prestigieux des concours suisses accueille cette année 8 français, Eugénie Angot, Michel Robert, Simon Delestre, Marie Pellegrin, Julien Epaillard et Roger-Yves Bost sur le CSI, Benjamin Aillaud sur le CAI-W sans oublier Jean-François Pignon qui assurera le spectacle.

Comme à l’accoutumée le programme est riche, dense, sportif et festif à Genève et les meilleurs des meilleurs s’y retrouvent avec bonheur. Les animations succèdent aux épreuves, les jeunes côtoient les anciens, les mondes de l’élevage, du sport et du spectacle se rencontrent, dans un esprit professionnel et convivial, la marque de fabrique du concours genevois toujours à l’heure Rolex.

Pour les aficionados du saut d’obstacles, Genève c’est surtout la finale du top ten : les 10 meilleurs cavaliers du monde en compétition dans une épreuve unique le samedi 9 décembre à 20h30. Numéro un mondial, Marcus Ehning est monté trois fois sur le podium de cet évènement mais jamais sur la première marche, souvent contré par les Beerbaum, Ludger et sa belle sœur Meredith que l’on retrouve, cette année encore, fidèles au poste. Bénéficiant de l’absence de l’américaine Beezie Madden dont les chevaux sont au repos, le premier réserviste, Christian Ahlmann complètera le clan allemand (4 sur 10 ) de cette finale qui comptera également dans ses rangs les champions du monde hollandais Gerco Schröder et Albert Zoer, le Suédois Rolf Göran Bengtsson, l’Irlandaise Jessica Kürten, le Suisse Markus Fuchs et le Britannique Michael Whitaker. Le CSI-W réunira quant à lui 19 nations et 64 cavaliers dont, en plus des 10 cités ci-dessus, Rodrigo Pessoa, Bernardo Alves, Peter Wylde, Malin Baryard, Edwina Alexander, Judy-Ann Melchior, Steve Guerdat, Beat Mändli, Grégory Wathelet…la concurrence va donc être rude pour les tricolores, en particulier pour Eugénie Angot, déjà bien engagée sur ce circuit Coupe du Monde et qui doit continuer à marquer des points.Les principaux rendez-vous du CSI-WJeudi 7 décembre à 19h : la « Grande Chasse », Prix En Châtillon avec des obstacles naturelsVendredi 8 décembre à 19h50 le Grand Prix HSBC GuyerzellerDimanche 10 décembre à 14h30 Grand Prix Rolex Coupe du Monde

Benjamin Aillaud va-t-il jouer les troubles fête ? C’est en tout cas ce qu’on lui souhaite. Le jeune meneur français, 10ème aux mondiaux bénéficie d’une wild card et va tenter de s’immiscer entre les as hollandais (Chardon, de Ronde, Timmermann) et les meilleurs suisses (Ulrich et Würgler), une compétition spectaculaire sponsorisée par les bières Egger dimanche 10 décembre à 12h

Parmi les nombreux évènements que propose Genève durant ses quatre journées et soirées, on notera en particulier, dimanche à 14h15 la Remise des prix WBFSH-Merial Eqvalan Duo aux meilleurs éleveurs mondiaux 2006 de chevaux de saut, dressage et concours complet suivie des adieux du légendaire Tinka’s Boy, l’étalon Kwpn, partenaire de Markus Fuchs et enfin le spectacle hors du commun proposé par le saltimbanque français Jean-Françoix Pignon.

Que des "must" du 7 au 10 décembre à suivre sur cavadeos, Equidia (dimanche 9 à 20h45) et sur www.csi-geneve.chPhotos d'archive par Jean-Louis Perrier