A s’Hertogenbosch : Olivier Philippaerts et sa Legend
dimanche 15 mars 2015

s'hertogenbosch 2015 Olivier Philippaerts et Legend Of Love-H&M
Olivier Philippaerts et Legend Of Love-H&M © Dirk Caremans

Temps fort de la soirée du samedi à s’Hertogenbosch, le Prix Audi s’est terminé sur un barrage à quinze très disputé. Olivier Philippaerts a finalement eu le dernier mot avec Legend of Love-H&M devant Pieter Devos et Marlon Modolo Zanotelli. Seule Française qualifiée, Pénélope Leprévost prend la 13e place avec Ratina d’la Rousserie

« J’ai fini très vite, mais comme j’avais démarré doucement entre le n°1 et le n°2, je pensais que j’étais prenable », lâchait avec un grand sourire Olivier Philippaerts en apprenant sa victoire. Mais aucun couple n’a réussi à abaisser le chronomètre (35’’10) du jeune Belge et de sa prometteuse 9 ans, Legend Of Love-H&M (Landzauber), qui s’élançaient en début de barrage (4e sur 15). Il y avait pourtant de sacrés clients. A commencer par le couple double champion du monde en titre, Jeroen Dubbeldam/Zenith SFN qui a poussé une barre juste avant lui mais signé deux parcours d’une fluidité épatante. Pieter Devos/Dream of India-Greenfield (35’’30), Marlon Modolo Zanotelli/Zerlin M (35’’37), déjà vainqueur avec panache vendredi soir, et Scott Brash/Hello Forever (35’’94) ont finalement été les plus dangereux. Même Ludger Beerbaum et sa rapide Chiara 222 ne faisaient pas mieux (5e en 36’’28). « Legend of Love est vraiment très compétitive, souligne Olivier Philippaerts. Nous l’avons achetée il y a un an et demi et je l’ai démarrée tranquillement car elle avait fait un poulain à sept ans et avait très peu d’expérience. Elle commence les grosses épreuves cette année. Elle a un super mental et tout le respect. Elle fait toujours le maximum. Je pense qu’elle va beaucoup gagner. »

Seule Française qualifiée pour le barrage, Pénélope Leprévost a fait une faute sur la sortie du double avec Ratina d’la Rousserie et termine juste à la porte du classement (13e). Mais, déjà sans-faute et 12e hier, cette fille de Quaprice Bois Margot continue sa progression. Patrice Delaveau/Ornella Mail-HDC et Roger-Yves Bost/Pegase du Mûrier ont été écartés du barrage pour une faute sur la sortie de double pour le premier et pour la sortie de triple pour le second. « J’ai perdu mon étrier au milieu du triple et il a, en plus, un peu anticipé le virage, d’où cette faute sur l’oxer de sortie qui était large, analyse Bosty. Mais Pégase, 3e hier soir, a fait un bon concours. On continue à progresser. » Kevin Staut et Sunday Top-HDC sortaient, eux, de piste avec 20 points. Quant à Simon Delestre, il décidait finalement de ne pas monter Ryan des Hayettes afin de le préserver pour le super doté Grand Prix Rolex, programmé à 15 heures dimanche.

Résultat ici