Abdel Said, un cavalier d’Avenir
samedi 18 juillet 2009

san patrignano9-said
Abdel Said et Avenir en plein show lors de la remise des prix! © Solène Lavenu

A 20 ans, il réécrit l’histoire et s’impose devant l’élite mondiale. Abdel Said, jeune cavalier égyptien, a pris la tête de la grosse épreuve ce samedi à San Patrignano. Visionnez le barrage des trois premiers

Comme des poules de qualification au football, l’épreuve de ce samedi présentait un format original. Sept groupes de cavaliers s’affrontaient en première manche, le meilleur de chaque « poule » gagnait son ticket. Les trois meilleurs résultats absolus et pas encore qualifiés s’ajoutaient à la liste des barragistes. Ils étaient donc 10 à prendre le départ dont quelques-uns des meilleurs mondiaux comme Ludger Beerbaum en selle sur Clintus, Lauren Hough et son cheval de tête Preciozo S, Jose Larocca et Son of Marco…mais finalement c’est un jeune issu d’une nation peu connue dans le saut d’obstacle qui imposa sa loi. Déjà sans faute après la première manche, il mettait hors jeu ses concurrents de poules, et avec la fougue de ses 20 ans, ne s’arrêtait pas là. Parti en dernier avec son hongre bai, Avenir, il faisait chanceler le chronomètre Jeroen Dubbeldam et BMC Van Grunsven Whisper et s’imposait devant le couple hollandais et l’Irlandais Billy Twomey, troisième avec Blue Thunder. Et comme un dernier pied de nez, la monture énervée s’impatientait à la remise de prix excitant au passage les autres montures.