Alexis Gautier et Helios renaissent à Auvers
mardi 16 mars 2010

auvers10-gautier
Alexis Gautier, vainqueur, et Helios de la Cour © Paul Dubos

Le second national 1 d’Auvers avait presque un air de printemps, après les frimas du week-end précédent et il a permis la renaissance d’Hélios de la cour sous la selle d’Alexis Gautier.

Hélios de la cour fut pratiquement condamné pour le sport après sa grave blessure à la rotule, il y a 3 ans, se consacrant seulement à une carrière de reproducteur. Et puis le temps et le repos font souvent bien les choses et au retour de la monte en juillet dernier, au vu de sa bonne forme physique, son propriétaire Jean François Couétil, laissa son cavalier maison faire quelques parcours à 120-125 cm et tout se passa bien. Du coup, retour chez Alexis Gautier qui le sortit tranquillement dans des épreuves intermédiaires puis en petit grand prix avec succès. La mécanique était réparée et relancée avec des classements dans tous les concours hivernaux en particulier à Nantes il y a quelques semaines puis cette victoire dans ce grand prix d’Auvers à 145 cm.

Une victoire acquise de haute lutte après un barrage au couteau face à Bruno Rocuet qui finit second avec Hastings et 4° avec Gerfaut d’helby. Ce grand prix fut en effet sélectif avec seulement 7 couples confirmés, au barrage sur 45 partants. La 3° place revient aux vainqueurs de Nantes, Reynald Angot et Jumper Paluelle, la 5° est pour Miss d’Helby et Guillaume Batillat, la 6° pour Romain Bourdoncle et Loveday des Fontaines et la 7° pour Marquis de la Lande et Franck Schillewaert. Alexis Gautier réalisait d’ailleurs un très beau concours avec 2 autres victoires dans la grosse de samedi avec Orchestre de Moyon et dans le petit grand prix dimanche avec New Man Rouge. Il fut avec Romain Bourdoncle, le cavalier le plus en vue de ce jumping. Malheureusement il ne bénéficiera des services d’Hélios que pour le prochain grand national ce week-end au même endroit, en effet un contrat avait été passé avec Aurélien Laguide à Taponas auprès de Lyon, pour la saison de monte 2010. Hélios va donc partir dans moins d’une semaine vers sa nouvelle destination. « J’espère bien le récupérer en juillet prochain, la saison est longue maintenant et il y aura encore de beaux concours à faire » concluait Alexis Gautier. Mais avant, pourquoi pas une autre victoire ce week-end pour l’apothéose de ces concours d’Auvers, avec le grand national ?