Arnaud Chiavassa : « La formation, toujours »
mercredi 16 septembre 2020

Arnaud Chiavassa et Leestone
Arnaud Chiavassa et Leestone à la remise des prix du Grand Prix Pro 2 de Meyreuil © Let Me See Photographies

Le cavalier fuvelain Arnaud Chiavassa s'imposait à Meyreuil dans le Grand Prix Pro 2 sur une jument de 8 ans qu'il monte depuis le débourrage. Formateur de cavaliers et de jeunes chevaux depuis plus de 20 ans, il s'investit à présent dans la formation au DEJEPS.

« J'ai acheté Leestone (Nabab de Rêve) à 6 ans. Elle n'avait rien fait en terme sportif, juste un poulain ! Nous avons débuté sur 95 cm en 2018 et attaqué 130 à l'été 2019. C'est sa première saison sur 1,35m et seulement sa 3ème épreuve, confiait-il en sortie de piste. C'est une jument qui a toutes les qualités et que j'espère amener sur les Grands Prix Pro 1. J'ai aussi un fils (4 ans) de ma jument que je monte à la maison mais qui n'est encore jamais sorti. Avec une écurie à faire tourner et la formation, je ne peux plus faire le circuit des jeunes chevaux. Je sors également les chevaux de mes propriétaires. »

Arnaud a 46 ans, il est enseignant depuis 1996. Après la fac, il a décidé de travailler dans le milieu des chevaux et passé un BEES. Il a débuté comme salarié puis a choisi d'être cavalier indépendant. « À l'époque nous n'étions pas nombreux à nous déplacer ainsi. » Arnaud a montré un penchant pour les jeunes chevaux et il était régulièrement présent aux finales inter régionales du CIR de Cluny ainsi qu'à la Grande Semaine de Fontainebleau. Son penchant pour la formation, de cavaliers comme de chevaux, l'a poussé à une collaboration avec le CEFTER PACA situé à Barcillonnette (05) pour des formations au DEJEPS mention CSO. La location d'une structure est même envisagée pour recevoir les stagiaires lorsqu'en 2015 Arnaud et son épouse trouvent enfin un terrain sur lequel s'installer. Situé au plus près des grands axes routiers sur la commune de Fuveau (13), il s'avère pratique pour organiser les formations. « Nous avons une petite écurie avec des box extérieurs avec paddock attenant, un barn de 10 box, avec douche, sellerie, salle de soin et une salle dans laquelle nous pouvons nous réunir. Il y a aussi des paddocks avec abris que je garde libres pour les chevaux de passage, et ceux des stagiaires. Charles Marteau intervient dans la formation pour les UC 1 2 (construction de projet sportif). J'ai la charge de la pédagogie et de la technique. Nous avons aussi les interventions de préparateurs mentaux... Les groupes de stagiaires se regroupent ici 2 jours, les lundi et mardi, une semaine sur deux. Le reste du temps, ils sont en entreprise. Cette année a été perturbée par le confinement et les examens qui ont lieu habituellement en juillet auront lieu à la fin du mois. Les élèves ayant un statut de stagiaire dans les entreprises n'ont pas pu monter pendant deux mois. Nous avions mis en place des cours en visio et ils ont travaillé à domicile, nous avons ensuite rattrapé les séances. La prochaine promo arrive en octobre. » 

La formation, c'est tout au long de la carrière et le cavalier intervient également pour le CDE 05 à Tallard sur des stages destinés aux moniteurs du département afin de les maintenir à un bon niveau technique et pédagogique.