CSI 2* Fontainebleau : Max Thirouin et son joyau signent le doublé
lundi 22 juillet 2019

Max Thirouin Jewel de Kwakenbeek CSI 2* Fontainebleau juillet 2019
Max Thirouin et Jewel de Kwakenbeek s'imposent dans le GP 2* de Fontainebleau © Béatrice Fletcher

Décidément très en forme ce week end, Max Thirouin, associé à Jewel de Kwakenbeek enlève le Grand Prix du CSI2* qui venait clôturer ce week end bellifontain après une première victoire acquise vendredi.

Dimanche 21 juillet, 41 couples étaient au départ du Grand prix à 145 tracé par Cédric Longis sur le terrain d’honneur. Seuls cinq d’entre eux sont rappelés au barrage. Max Thirouin, qui avait déjà remporté l’épreuve d’ouverture de ce CSI2* vendredi, boucle son parcours sans faute en 49’’21 et s’adjuge la victoire de cette épreuve ranking soutenue par Butet. Le cavalier basé au Haras de Saint Hubert, près de Fontainebleau, se disait enchanté de son Jewel de Jwakenbeeck, hongre gris de 10 ans par Cicero Z et une mère par Quidam de Revel, qui affiche une très belle régularité depuis le tout début de saison. « Jewel est sur une très longue série de performances qui a commencé par le Grand Prix de Deauville, ensuite il était au repos pendant qu’Utopie Villelongue se classait vice-championne de France Pro Elite à Fontainebleau en juin, puis nous sommes allés à Knokke, où Jewel est 2ème d’une ranking et gagne le Grand Prix, à la suite de quoi je l’ai laissé un peu au repos pour préparer ce week end, il gagne les deux grands prix dans lesquels il était engagé. Maintenant il est au repos jusqu’au Jumping International de Dinard (2 au 5 août) où il fera trois épreuves. » La semaine prochaine, pour la suite du « Summer Tour », c’est avec Utopie Villelongue que Max Thirouin défendra ses chances de victoire. 

Alors que la 2ème place revient au britannique Charlie Jones, en selle sur Dexter, qui boucle lui aussi un sans faute en un temps de 50’’58, la 3ème place est pour Jimmy Jean, cavalier et marchand de chevaux basé à Avignon, aux commandes d’Aramis d’Avril, un hongre bai de 9 ans, fils de Pepito  Landais, qui franchit la ligne en 51’’10. Le cavalier, tout sourire, l’expliquait « J’ai commencé les CSI2* voilà 3 semaines à Vichy, avec ce cheval qui débute aussi à ce niveau, et qui se classait 2ème du Grand Prix pour sa première sortie en 2*. Ici le premier jour il est sans faute aux obstacles avec un dépassement de temps, et aujourd’hui il a sauté formidable. Il n’est pas émotif, il m’appartient depuis un an. Nous avons couru sur 130, puis 135 et 140, et nous voilà sur 145. Je l’ai trouvé en Normandie dans des épreuves sur 115. » Une belle histoire qui pourrait bien se poursuivre par un changement d’écurie pour Aramis d’Avril, qui n’aura pas manqué d’attiser la curiosité de certains observateurs…

Résultats complets ICI