CSI 3* St Lô : Le Grand Prix pour Duarte Romao.
lundi 28 octobre 2019

Duarte Romao et Edesa's Kzoom van de Witte St-Lô 2019
Duarte Romao et Edesa's Kzoom van de Witte, vainqueurs du Grand Prix du CSI 3* de St-Lô 2019 © Gilles Perina

Quatre Français contre deux Anglaises, un Brésilien et un Portugais, tel était le scénario dans le barrage du Grand Prix 3* de St Lô dimanche et c'est Duarte Romao avec Edesa's Kzoom van de Witte qui l’emporte devant Pedro Junqueira Muylaert sur Prince Royal Z MFS. Nos Frenchies n'ont pas démérité : ils occupent les quatre places suivantes, notamment grâce à Julien Anquetin et Gravity of Greenhill sur la troisième marche du podium.

Cinquante couples avaient décroché leur ticket à l'issue des épreuves qualificatives de vendredi et samedi remportées respectivement par Edward Levy et Andres Vereecke. Jean-Paul Lepetit, metteur en scène des épreuves St Loises, avait concocté un parcours qui semblait « classique » avec 13 obstacles, 16 efforts avec un double et un triple, et c'est bien ce dernier qui s’est avéré le juge de paix du tour initial. En effet, de nombreux concurrents y abandonnèrent tout velléité de barrage ; ainsi, coté Français, Epaillard, Delaveau, De Ponnat fautèrent sur le droit en milieu de triple alors que Bosty, Cottard et Devulder laissaient une barre à terre à la sortie. Félicie Bertrand perdait quant à elle tout espoir sur l'oxer d'entrée de cette maudite combinaison. Autres déconvenue chez les tricolores : la faute sur le dernier saut pour Alexandra Ledermann/Requiem de Ralma, auteurs d'un tour remarquable d'aisance, tout comme Mathieu Billot/Lord de Muze, rageant !

Satisfaction pour Cyril Bouvard/Victoria d'Argent qui signait le premier sf de l'épreuve suivi par la Britannique Louise Saywell/Jalellah OL puis par Julien Anquetin/Gravity of Greenhill. Juste avant la réfection de la piste, Pénélope Leprevost/GFE Excalibur de la Tour Vidal rejoignait ce trio sélectionné pour le barrage. Pedro Junqueira Muylaert, Edward Levy/Rebecca LS, Harriet Nuttall et Duarte Romao s’invitaient également à la phase finale.

La piste était très aérée pour le barrage. Galoper et tenter l'option pour foncer sur l'oxer final était primordial pour espérer l'emporter. Seuls Pedro (2e), qui assurait le sf, et Duarte (1er), qui cherchait le chrono, reproduisaient le tour parfait, tous les autre barragistes écopant de 4 points de pénalité ; mais en réalisant le meilleur temps, Julien Anquetin décrochait une belle troisième place.

En conférence de presse Duarte Romao ne cachait pas son émotion d'avoir remporté le GP St Lois qui l'avait tant fait rêver il y a quelques années en arrivant en France. Jean Claude Hertaux, président du comité d'organisation, en profitait pour confirmer à l'assistance l'étoile supplémentaire que devrait afficher le  meeting d'automne 2020. « Le dossier est déposé, la moitié  du chemin est parcourue, le passage du CSI à 2 et 4 étoiles doit booster l'attractivité de notre concours, il est nécessaire de se démarquer tant la concurrence et grande dans le cercle des trois étoiles. » C'est donc sur une excellente nouvelle que le meeting d'automne 2019 baissait le rideau.

Les résultats : ICI.