CSI 4* St Tropez : Une première pour Philippe Rozier
vendredi 26 avril 2019

Philippe Rozier et Cristallo A*LM
Philippe Rozier et Cristallo A*LM © HUBSIDE JUMPING / Filippo Gabutti

63 couples étaient au départ de l'épreuve à 150 du CSI 4* de l'Hubside Spring Tour cet après-midi, comptant pour le classement mondial et qualificative pour le Grand Prix de dimanche. Après les victoires de Alexis Deroubaix et Patrice Delaveau, l'hégémonie française s'est poursuivie puisque la victoire est revenue au champion olympique de Rio, Philippe Rozier.

Seize couples avaient réussi le tour parfait en première manche. Quatre d'entre eux ont préféré économiser leur monture en vue de ce Grand Prix dont Alexis Deroubaix avec Timon d'Aure et Roger-Yves Bost juché sur Sangria du Coty, qui confirme jour après jour son retour en forme. Ils ont donc laissé place aux douze barragistes pour en découdre sur cette grande piste azuréenne.

Parti en numéro 1 du barrage, Jos Verlooy signait un joli et rapide parcours en 35,60 secondes. Le Belge a réellement mis la pression sur ses poursuivants. Philippe Rozier et Cristallo A LM ont pris tous les risques pour accrocher une nouvelle victoire à leurs cous. Avec beaucoup d'audace, Philippe Rozier et son petit bai terminaient le barrage à toute vitesse, en 34,97 secondes. "C’est une énorme satisfaction de remporter des épreuves dans ce genre de concours de très haute qualité. C’est ma façon à moi de remercier l’organisation de l’Hubside Jumping pour son formidable boulot. Jusqu’à présent, j’ai terminé en troisième position, je pensais vraiment être deuxième, et c’est top de terminer premier. Quand j’ai vu que certains concurrents redoutables ne partaient pas, je me suis finalement dit « C’est pour moi » ! Le cheval est exemplaire depuis les deux semaines. Il se reposera demain, il l’a bien mérité, de façon à être frais pour le Grand Prix de dimanche. », souriait le cavalier de Bois-le-Roi. 

Lancés à sa poursuite, les couples suivants se confrontaient alors à quelques difficultés. Partie sur un rythme soutenu, la Luxembourgeoise Charlotte Bettendorf a malheureusement dû essuyer une faute à la sortie de ce double et finissait plus tranquillement pour accéder à une 7e place définitive. Une incompréhension à l'abord du vertical numéro 3 entraîna ensuite la chute, sans gravité, de l'Irlandais Mark McAuley. Quant à son compatriote Billy Twomey, une faute de Lady Lou sur l'oxer numéro 1 effaçait d'entrée de jeu tout espoir de victoire. Le couple terminera à la 11e place, avec le chronomètre le moins rapide des quatre points, 41,74 secondes. Profitant de la belle amplitude d'Ilex VP mais sans prendre tous les risques, Nicolas Delmotte termine à une sereine deuxième place grâce à un chronomètre de 35,50 secondes. 

Les résultats complets : ICI.