CSI 4* Valence : Michel Robert et Roger-Yves Bost infaillibles
lundi 02 septembre 2019

Bosty Sangria du Coty Valence 2019
Bosty et Sangria du Coty se sont imposés dans le GP 4* de Valence © Jean-Louis Perrier

La dernière journée du Jumping International s’est conclue sur les accents de la Marseillaise grâce à deux de nos cavaliers les plus titrés, Michel Robert vainqueur du GP du 3* avec Emerette, et Roger-Yves avec Sangria du Coty de celui du 4*.

Premier acte fort de cette journée malheureusement gagnée par la pluie dans la matinée, le grand prix du CSI *** a donné lieu à un beau suspense. Ouvert par un sans faute de Michael Whitaker/Freud del Cabanon, l’épreuve a montré ensuite que le tracé proposé par Grégory Bodo avait bien son lot de difficultés : le triple en 5, oxer puis vertical et oxer, ou l’oxer MMA en 12 près de l’entrée de piste, ont occasionné de nombreuses pénalités. Au final huit couples se retrouvaient au barrage avec parmi les prétendants plusieurs cavaliers très expérimentés. C’est bien le cas du gagnant, l’insatiable Michel Robert dont la carrière internationale dans les meilleures rendez-vous se prolonge avec Emerette. Après une 2e place dans le GP *** de Lons le Saunier, le couple s’impose ici devant José Larocca/Finte Lente, seul autre double sans faute. Le podium est complété par Patrice Delaveau qui confirme sa bonne entente avec Silver Deux de Virton HDC par un parcours très rapide malheureusement pénalisé sur le dernier obstacle.

Le cavalier du Haras des Coudrettes a fait un excellent week-end sur le site du Haras des Grillons, concluant par un parcours à 4 points dans le GP du 4* avec Clic N’Chic HDC : " Le cheval est encore peu expérimenté. Il s’est reculé à la vue du triple très massif avec de gros chandeliers d’où cette faute sur l’entrée, mais c’est vraiment très encourageant", confiait Patrice Delaveau qui termine au 13e rang derrière Simon Delestre/Uccelo de Will et Olivier Perreau/GL Events Venizia d’Aiguilly, le meilleur chrono des 4 points. Avec trois couples pénalisés par le temps, le final se jouait à sept. Le vertical clair qui était en 12 dans le parcours initial a fait office de juge de paix dans cet ultime barrage. Titouan Schumacher ouvreur de l'épreuve au chronomètre en a fait les frais avec Atome Z concluant à la 5e place tandis qu’Emeric Georges pénalisé aussi d’une autre faute de Chopin des Hayettes finit au 7e rang. Mais la France disposait d’une sacrée cartouche avec le couple réserviste des Europes, Roger-Yves Bost/ Sangria du Coty. Le médaillé olympique a été à la hauteur de sa réputation quand il s’agit de faire trembler le chrono, et sa solide baie en parfaite condition a répondue présente ! Les deux derniers partants, le colombien Dayro Arroyave tout récemment associé à un cheval du Haras des Grillons, Jymcy du Lys, et le brésilien Yuri Mansour avec Casantos, ont pris l’option d’assurer le sans faute, une bonne décision pour être sur le podium autour du couple fusée !  Bosty et Sangria vont maintenant prendre la direction de l’étape romaine du Global Champions Tour avant un peu de repos pour la jument. Retour en piste ensuite en indoor pour Lyon et son étape Longines FEI Coupe du Monde. 

Tous les résultats ICI