CSI 5* Berlin : victoire inattendue pour Danielle G. Waldman
samedi 27 juillet 2019

Danielle G Waldman Lizziemary LGCT Berlin 2019
Danielle G. Waldman et Lizziemary remportent leur deuxième Grand Prix LGCT de la saison © Stefano Grasso/LGCT

Le bonheur de Danielle G. Waldman a été grand cet après-midi lorsqu’elle a remporté à Berlin son deuxième Grand Prix du Longines Global Champions Tour avec Lizziemary.

Après le LGCT de Shanghai, Danielle G. Waldman (ex Goldstein) s’est offert aujourd’hui le Grand Prix de celui de Berlin. En selle sur sa fidèle Lizziemary, cette victoire était pour le moins inattendue puisqu’elle était venue préparer sa jument pour Rotterdam : « Je n’avais aucune attente particulière, j’avais un bon ressenti sur Lizziemary mais je voulais simplement la préparer pour les championnats d’Europe ». Et quelle préparation ! La paire a été la plus rapide en réalisant l’un des très rares doubles sans-faute du jour. Avec un temps de 39’46, elle a ainsi battu Ludger Beerbaum et Cool Feeling en accélérant de manière impressionnante entre l’avant-dernier et dernier obstacle. Pénultième à s’élancer, elle n’a su qu’au dernier moment qu’elle avait battu le Kaiser : « Je n’en avais aucune idée, je ne savais pas s’il avait gagné ou pas, je ne voyais rien en retournant au paddock ». Il n’y a pas de doute qu’avec son incroyable Lizziemary, elle sera une redoutable concurrente aux championnats d’Europe le mois prochain.

Deux Allemands sur le podium

Dernier à partir sur la finale à vitesse, Ludger n’a malheureusement pas pu vaincre l’Israélienne et doit se contenter d’une 2e place avec un temps de 39’81. Toutefois, cette déception est vite oubliée pour le maître allemand qui décroche son billet pour les Play-Offs de Prague, Danielle étant déjà qualifiée suite à sa victoire à Shanghai. De la même façon que l’année dernière à Londres où il terminait 3e derrière Scott Brash et Peder Fredricson, il n’aura pas eu besoin de remporter l’épreuve pour se rendre à la grande finale.

La 3e place revient à Christian Ahlmann et Take A Chance On Me Z qui s’imposaient à Paris en début de mois. Malgré le temps le plus rapide, une barre en entrée de double les a privés de la victoire. Ce deuxième podium en moins d’un mois souligne la qualité et régularité du jeune cheval de 10 ans seulement.

La première manche aura été compliquée, seuls six couples parvenant à réaliser le sans-faute, deux (Bassem Mohammed / Gunder et Bart Bles / Kriskras DV) ne touchant aucune barre mais écopant d’un point de temps. Pas de tricolore malheureusement au barrage, la meilleure performance française étant celle de Kévin Staut et For Joy van’t Zorgvliet HDC avec le 4 points le plus rapide (66’46). 5e dans la qualificative un peu plus tôt dans la journée, Titouan Schumacher et Atome Z n’ont malheureusement pas terminé leur parcours dans le Grand Prix.

A l’issue de cette 13e étape du LGCT, Pieter Devos reprend la tête du classement général avec 249 points, devant Daniel Deusser avec 232 points. Ben Maher chute de deux places pour se retrouver au 3e rang avec 224 points. Kévin Staut passe lui de la 6e à la 4e place en empochant aujourd’hui 28 points. Rendez-vous à Londres la semaine prochaine pour une nouvelle étape du Global Champions Tour.

Les résultats complets ICI.