CSI-W : Les Belges sur leurs terres à Malines
mardi 28 décembre 2010

ride7-whatelet
Grégory Wathelet © A.S.O. 2007 / www.scoopdyga.com

Hier, les Belges ont montré leur suprématie sur leurs terres lors du CSI-W de Malines. Grégory Whatelet repartait au volant d’une Land Rover et Dirk Demeersman avec la Coupe de l’épreuve à 1.45 m. Ce matin, Simon Delestre classait deux chevaux.

La journée débutait ce matin à Malines par une épreuve à 1.45m au chronomètre. L’épreuve type de Simon Delestre qui  prenait la 4e place avec Vancouver DML et la 6e avec Bijou Orai. Le jeune Espagnol Manuel Anon Suarez avec Baldo DS aura été imbattable, même par les Belges, pourtant très en forme depuis le début du concours. Ils devront se contenter des 2e et 3e places remportées respectivement par Olivier et Nicola Philippaert, les deux fils de Ludo. 
La veille, la soirée se terminait avec une épreuve au format original. 11 cavaliers s’élançaient sur un premier parcours, puis sur un deuxième, un troisième…Jusqu’à ce qu’il y en n'ait plus qu’un.
Dès le deuxième tour, Kevin Staut/Once de Kreisker et Denis Lynch/Tarpan se faisaient éliminer (4 pts). Le public perdait ensuite Natale Chiaudani sur le 3e parcours puis sur l’étape suivante, Ryck Hemeryck, Judy Ann Melchior et Pieter Devos.
Cinq couples restaient alors pour le cinquième et dernier tour. Si Christian Ahlmann et Lorenzo préféraient en rester là, le chronomètre devenait une difficulté supplémentaire pour les autres participants. Difficulté que seuls Grégory Whatelet et Seat Coastes Cortes C sauront franchir puisqu’ils seront les seuls à boucler un quatrième parcours sans pénalité. Porté par ses supporters, le Belge repartait alors au volant d’une Land Rover. Jos Lansink avec une faute sur l’ultime parcours monte sur la deuxième marche suivi de Harrie Smolders et Guy Williams.
En ouverture de soirée, 42 cavaliers s’affrontaient sur un parcours à 1.45m. Ils ne seront alors que 9 à se qualifier pour le barrage. Pénélope Leprévost en selle sur Sisley de la Tour Vidal en été exclu pour un point de temps dépassé. Rageant ! 9 barragistes dont 5 représentants belges. La suprématie des cavaliers nationaux était incontestable. En dignes représentants, Dirck Demeersman et Cicero Z Van Paemel remportaient l’épreuve grâce à un chronomètre de 35’’57. Loin devant le Néerlandais Piet Raijmakers JR, 2e en 38’’69. Le cavalier belge s’octroyait également la 3e place avec cette fois Baron Cento Heldenlaan.
Tous les résultats en cliquant ici !